| 
créer | pseudo  mot de passe  |  
 
album
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Le Jukebox des Tops
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par Cellophane


par herbv
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Planche
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

© Kana

complétez cette fiche
Tome 6
ScénarioShinozuka Hiromu
DessinShinozuka Hiromu
CouleursNoir et Blanc
Année2005
EditeurKana
SérieMirumo, tome 6
autres tomes... 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 ...
Bullenote [détail]

"Mon histoire d’amour avec Yûki est semée d’embûches ! Ceci dit, on dirait qu’elle progresse. Bien sûr, cela n’empêche pas Azumi, aidée de Yashichi, de jouer les trouble-fête, mais Mirumo est là pour me protéger!! Sauf que son mystérieux chef a précisément ordonné à Yashichi d’anéantir mon petit génie…"

 

1 avis

herbv
Mirumo en est à son 6ème volume et la série ne connaît aucun essoufflement. Il faut dire que la multiplication des génies permet un certain renouvellement des gags et assure ainsi un moment de lecture qui reste très distrayant. Avec l’arrivée de Papi, une très jeune génie de l’amour qui s’est installée chez Koichi Sumita, un amoureux de Kaede qu’elle n’arrive pas à repousser et le retour sur le devant de la scène de Yashigi qui a reçu l’ordre d’éliminer définitivement Mirumo et de détruire l’histoire d’amour de Kaede, on est parti pour un tour de luttes, de chamailleries et de situations comiques.

Il ne faut donc pas s’attendre à avoir du neuf. Comme ont dit, ce sont avec les vieux pots qu’on fait les meilleures soupes. Dans la première des petites histoires qui composent ce volume, Mirumo sera donc mis en difficulté (imaginez qu’il va devenir gentil et serviable) mais il vaincra grâce à l’aide de ses amis. Ensuite, le danger se portera sur Yuki qui va risquer de devenir une fille. Et ainsi, chapitres par chapitres, il ne nous restera à la fin qu’à lire une petite histoire indépendante avant d’attendre le prochain volume pour voir ce que la mangaka aura inventé pour nous distraire.

Il s’agit donc d’une série qui reste toujours aussi légère où l’amour est mis à toutes les sauces. Kaede reste toujours un peu cruche même si elle n’hésite pas à prendre ses responsabilités lorsque cela s’avère nécessaire pour aider ses amis. Il en résulte un shôjo sans réelle originalité mais très plaisant à lire grâce à l’inventivité de Hiromu Shinozuka. On passe un bon moment de lecture, que demander de plus ? Kana nous propose une réponse en offrant aux plus jeunes de ses lectrices une planche de tatouages représentant Mirumo et ses amis.
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin