créer | pseudo  mot de passe  |  
 
album
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Mes étoiles
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure BulleGalerie

par Wayne


par IG85
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques



par rohagus
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

� Dupuis

compl�tez cette fiche
Enfantillages
Sc�narioDumez Philippe
DessinColonel Moutarde
Ann�e2002
EditeurDupuis
CollectionHumour Libre
S�rieLe meilleur de moi, tome 3
autres tomes1 | 2 | 3
Bullenote [d�tail]

Entre l'adolescence et l'âge adulte, Philippe Dumez continue à se raconter au fil de ses souvenirs. Son passage mémorable à l'armée, son incursion dans le milieu impitoyable (mais tellement sympathique) de la télévision, ses relations chaleureuses avec ses voisins… autant d'anecdotes tendres, drôles ou touchantes qui transforment ces personnages en amis de longue date et nous préparent au plus grand des changements : la paternité.

 

1 avis

wandrille
Les aventures et mésaventures de la vraie vie d'un jeune homme futur papa et ancien troufion, reporter avec un chat. Des sujets passionnants seront abordés : comment échapper à une promo, arriver à l'heure à un mariage sans permis de conduire, rentabiliser sa place de parking. Bref, de l'autobio pas trop prise de tête, sympathique en diable et servie par le graphisme original du colonel moutarde qui n'est pas seulement un très bon illustrateur mais aussi un criminel occasionnel, puisque c'est lui qui a tué mademoiselle Rose avec le chandelier (dans la bibliothèque).


Comme le dirait Omar Shariff : L'autobio, vous le savez, c'est ma grande passion. Non, pas seulement, heureusement. Mais bon, quand même.
Le tome 2 du Meilleur de moi (très bien !) avait su m'appâter avec les histoires de jeunesse et d'amitiés d'un ancien fan de Star Wars. Ici, retour à l'âge adulte : madame attend un enfant, ça ne rigole plus. Le jeune Dumez doit donc faire face au sordide quotidien. Toutes les histoires qui composent ce recueil ne sont pas du même niveau, mais l'ouverture de l'album est un pur régal, ainsi que sa conclusion et quelques souvenirs de troufion. Il arrive que l'attention puisse retomber, peut être du fait de l'absence d\'unité dans certaines pages (une allégorie, à côté d'un rêve, pas loin d'un flash-back, faites trois cases en avant et ça y est : vous êtes perdu). Mais bon, les auteurs semblent assumer ces faiblesses pour mieux en rire en fin d'album. C'est une jolie pirouette, mais ça reste une pirouette. En revanche, l'incontestable point fort de l'album reste le graphisme enjoué du Colonel Moutarde, élégant et dynamique, son univers ludique se prête particulièrement à cette histoire d'éternel ado qui veut devenir grand sans vieillir. On peut sans doute reprocher à la colorisation d'aller un peu dans tous les sens, mais encore une fois, cela participe de l'univers. A vous de voir.

bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin