crer | pseudo  mot de passe  |  
 
album
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Les derniers ajouts
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure BulleGalerie

par Wayne


par IG85
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques



par taillefer
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

Dargaud

compl�tez cette fiche
L'île de Brac
Sc�narioVehlmann Fabien
DessinBonhomme Matthieu
CouleursDelf
Ann�e2002
EditeurDargaud
S�rieLe Marquis d'Anaon, tome 1
autres tomes1 | 2 | 3 | 4 | 5
Bullenote [d�tail]

XVIIIe siècle, une île au large de la Bretagne.
Jean-Baptiste Poulain débarque sur ce coin de terre perdu en pleine mer en tant que précepteur du fils du Baron. Celui-ci inspire la peur à tous les insulaires qui le nomment « l'ogre ». Mais que se passe-t-il réellement sur cette île où les enfants disparaissent avant d'être retrouvés assassinés, les uns après les autres ? Une malédiction ?.. Un tueur fou ?

Cerné par l'océan, traqué par le mal qui rôde, invisible, terrifiant, Jean-Baptiste deviendra celui qui découvrira la vérité, celui que les habitants de l'île nommeront le Marquis !

 

1 avis

crepp
En cet fin 17ième , arrive sur l’ ile de Brac Jean Baptiste Poulain engagé par le baron pour s’occuper de l’éducation de son fils. Mais le destin va décider de faire de ce simple voyage une descente douloureuse pour le jeune précepteur, comme le dira plus tard un des personnages :« il est arrivé au mauvais endroit au mauvais moment ».
Premièrement, l’histoire de Fabien Vehlmann est captivante du début à la fin. Mais où je suis épaté, c’est par la présentation du personnage principal, l'auteur ne nous montre pas directement la personnalité de « Jean Baptiste Poulain » (on sait très peu de chose sur lui) , c’est l’intrigue qui va nous la faire découvrir.
Deuxièmement, le dessin de Matthieu Bonhomme est à la fois simple (pas de superflu) , beau et en total harmonie avec le scénario. Mais la grande force est la qualité des personnages, aucune chance de se tromper, de se dire : « qui est ce encore celui là ? », il faut ajouter à cela une réussite aussi des lieux (la forêt, les cotes …).
Troisièmement, l’ambiance de cet album est aussi dû à la qualité de coloriste de Delf, les scènes autours du feu de cheminée et dans la brume sont superbes.
En conclusion, « L’ile de Brac » est une grande réussite, un tome 1 comme je voudrais en voir plus souvent.
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin