| 
créer | pseudo  mot de passe  |  
 
album
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Le Jukebox des Tops
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par rohagus


par Coacho
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Planche
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

© Panini Manga / Generation Comics

complétez cette fiche
Le talisman
ScénarioKoike Kazuo
DessinKojima Goseki
CouleursNoir et Blanc
CouvertureMiller Frank | Varley Lynn
Année2005
EditeurPanini Manga / Generation Comics
SérieLone Wolf and Cub, tome 11
autres tomes... 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 ...
Bullenote [détail]

 

1 avis

herbv
Après un volume 10 qui aura déçu certains mais beaucoup plu à d’autres, voici la fin de l’épreuve vécue par Kozure Ogami et Daigoro, séparés par la dernière attaque du clan Yagu. Isolés l’un de l’autre, en grand danger de mort et pourchassés de toutes parts, survivront-ils à cette traque à mort organisée par les Yagu ? Réussiront-ils à se réunir de nouveau afin de poursuivre ensemble leur progression sur la route du meifumado, de l’enfer ? On va pouvoir le savoir rapidement dans ce onzième opus, les auteurs ayant la bonne idée de ne pas faire durer artificiellement le suspense.

En trois chapitres, dont le principal "Treize cordes" qui fait pratiquement 120 pages et qui est nettement au dessus des trois autres, les auteurs vont nous faire vivre les retrouvailles de l’assassin et de son fils et le début de leur longue quête de la signification du parchemin des Yagu dont les informations codées ne permettent pas d’appréhender la valeur. Retrouvant leur style d’histoire abandonné un court moment le temps de mettre en scène des combats assez grotesques, Kazuo Koike et Goseki Kojima nous font découvrir de nouveaux aspects de la vie dans la société féodale japonaise du XVIIème siècle tout en narrant les aventures du loup solitaire et de son louveteau.

A part cela, il n’y a pas grand-chose à rajouter car ce volume est dans la continuité de la série. Toujours aussi plaisant à lire, entre des histoires prenantes et solides quant à leur contenu, une narration toujours aussi efficace et un dessin identique à lui-même, on pourra apprécier d’avoir été rassuré quant à l’évolution récente de la série tout en regrettant, de façon contradictoire quand on a été déçu par le volume précédent, qu’il n’y ait pas un peu plus d’originalité dans une série d’histoires qui semblent un peu être conçues en roue libre. Simple respiration dans la série avant une nouvelle montée en puissance de la tension dramatique ou nécessité d’allonger la sauce, on le verra bien en lisant la suite. En attendant, il s’agit toujours d’un des meilleurs mangas proposés actuellement en francophonie.
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin