créer | pseudo  mot de passe  |  
 
album
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Les derniers ajouts
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par rohagus


par monastorio
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Planche
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

ďż˝ Casterman

compl�tez cette fiche
Lola Cordova
Sc�narioQwak Arthur
DessinQwak Arthur
Ann�e2005
EditeurCasterman
CollectionUn monde
S�rieOne-shot !
Bullenote [d�tail]

Lola, pute de profession, a démarré une nouvelle vie lorsqu'elle a été enlevée par des extraterrestres. Ayant découvert une drogue bien plus tripante que l'héro, elle vend dorénavant ses charmes aux Bloziens ou autres clients à tentacules, en échange de nano-psules directement injectables dans le cerveau : des shoots à la connaissance !

Elle aurait pu continuer longtemps ainsi, gagnant jour après jour en intelligence, habileté et connaissances linguistiques, mais un bad trip, provoqué par une nano-psule volée, lui livre des informations confidentielles sur l'imminente extermination de la race humaine.

L'avenir des Hommes lui importe peu, mais bon, il y a les copines...

De retour sur Terre, il ne lui reste qu'un dĂ©tail Ă  rĂ©gler pour sauver le monde : trouver quelqu'un qui croie Ă  son histoire d’extraterrestres... Pas facile quand, en plus, on est accusĂ© de meurtre !

 

2 avis

dampremy jack
Tout d'abord la surprise... La surprise de voir cette couverture affublée du logo "Un Monde CASTERMAN". Erreur de casting, c'est pour les Humanos. Mais bon, si l'on passe outre ce petit détail éditorial, on plonge vite dans cet univers très particulier qui mêle les techniques et fait la part belle à l'informatique. Le récit nous fait partir sur les chapeaux de roue dans l'histoire délirante d'une petite cousine des homéoputes de Moebius qui passe son temps à baiser et à se camer...à la connaissance. Le dessin est fluide et plutôt élégant, le rythme soutenu et bientôt, on ne décroche plus de l'album. En un peu plus d'une demi-heure, on a emballé l'affaire, on est content point barre. Rien d'exceptionnel, une bd qui nous fait plaisir. Un Snickers sur papier glacé.
rohagus
Si quelque chose pouvait faire de ce One-Shot un album culte, ce serait sans conteste son originalité.
Originalité dans le scénario d'une part, mais grande originalité surtout dans le traitement graphique.

Le graphisme n'est pas homogène. Le style change presque toutes les deux pages, restant dans une thématique proche à chaque fois, mais variant tant dans le trait (plus ou moins de détails, plus ou moins de réalisme) que dans la colorisation, dans le traitement informatique, dans... plein de choses. Parfois on a aussi du photoréalisme, ou alors des couvertures de magazines à mi-chemin entre l'image 3D et le poster à l'aérographe, ou alors des symboles, des... C'est vraiment surprenant quand on feuillette l'album de voir autant de genre différent, mais ça passe très bien à la lecture. La mise en page elle aussi est très variée et souvent innovante. Cette mise en page est le plus souvent franchement bonne, quoique d'autres fois elle a un petit peu moins bien marché pour moi (dans les cas où j'avais quelques hésitations pour savoir quelle bulle de texte lire dans quel ordre).
Passés les compliments que je peux faire à cette BD pour son traitement graphique, compliments que je fais donc à la fois sur les prouesses de l'auteur pour utiliser avec brio de styles différents mais aussi sur l'originalité et la fonctionnalité de son traitement visuel et de sa mise en page, je dois avouer qu'au niveau de mon ressenti personnel, je n'ai pas tout apprécié dans ce dessin. Un petit manque d'humanité dans ce dessin et ces couleurs (un peu trop d'informatique ?) et un petit manque de détails, notamment dans le personnage de Lola elle-même, m'ont un peu tenu à distance du personnage et empêché de bien m'attacher à l'héroïne et à son histoire.

Venons-en maintenant au scénario. Délirant d'originalité, mélangeant une intrigue façon X-Files avec un personnage de prostituée je-m'en-foutiste et supra-intelligente (grâce aux nano-psules) entourée d'extra-terrestres obsédés sexuels. Une intrigue sérieuse associée à des personnages pleins d'humour et de délire, donc. Un peu déstabilisant au départ (j'ai mis quelques pages à bien entrer dans l'histoire), mais rapidement sympa. Il y a en outre dans cette BD plein d'idées SF vraiment sympa, notamment la méthode de calcul des évènements chaotiques qui donnent une technique de combat vraiment excellente !
Pourtant, je dois avouer que je commençais à trouver que le scénario s'essoufflait sur les dernières pages (je trouve par exemple la planche avec Chirac est pas totalement superflue). Mais la toute fin de l'album m'a carrément réconcilié avec le scénario car non seulement il permet d'expliquer une grosse partie du reste de l'histoire mais surtout il offre un final excellent (et drôle) à ce scénario.

Un véritable OVNI visuel dans le monde de la BD avec un scénario plein d'originalité et d'humour.
Excellent !
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin