| 
créer | pseudo  mot de passe  |  
 
album
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Mes étoiles
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par herbv


par rohagus
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Planche
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

© Futuropolis

complétez cette fiche
La ligne de fuite
ScénarioDabitch Christophe
DessinFlao Benjamin
Année2007
EditeurFuturopolis
SérieOne-shot !
Bullenote [détail]

Paris, fin du dix-neuvième siècle. Arthur Rimbaud a disparu des cercles littéraires et parisiens depuis une douzaine d’années, mais son oeuvre a marqué à tout jamais la poésie.
Parmi ses admirateurs, Adrien, poète amateur, est mandaté par le journal Le Décadent pour écrire de faux alexandrins de Rimbaud. Le journal est attaqué par Verlaine.

 

1 avis

Coacho
Cette lecture est de celles qui blessent votre cœur d’une langueur monotone.
Véritable ode à la poésie, on peut déjà admettre qu’il s’agit d’un ouvrage peu commun.
Cet album est une quête. Celle d’un homme qui cherche son maître, celle d’une rédemption, celle d’une inspiration…
Adrien est un poète à la petite semaine qui écrit pour le « Décadent », le journal de Baju.
A cette époque, il y a déjà fort longtemps que Rimbaud a cessé d’écrire mais sa trace est indélébile et certains veulent continuer d’entretenir la construction du mythe, et tentent même de se l’approprier. Ainsi, Baju va faire commettre à Adrien de faux poèmes et les faire passer pour des inédits du Maître, au grand déplaisir d’un Verlaine aussi véhément que perspicace.
Alors Adrien, perçu comme le malhabile faussaire dans le tout Paris, va fuir, et en même temps chercher des réponses à ses questions, et suivre les traces d’Arthur Rimbaud.
Cet album inspiré est une belle mise en image des poèmes de Rimbaud, mais n’est pas seulement ça. Il propose une vision, un cheminement de pensée, mais le tout basé sur du concret. Ainsi les poésies entêtantes explosent dans le cerveau d’un Adrien accablé et étouffé, s’imaginant les inspirations de son admiré joueur de mots.
Ce mélange de textes, lettres et personnages liés à la vie du poète sont vraiment admirablement mis en exergue.
Et le tout est sublimement mis en image par Benjamin Flao qui nous offre tout d’abord des personnages éthérés, augmentant ainsi l’impression de trouble, de divagation, de chaleur grâce à un trait crayonné subtil et dansant, et le tout superbement mis en couleurs.
Parmi les planches qui m’ont le plus marquées se trouvent celles réalisées en partie africaine.
Les couleurs sont incroyables et on ne peut être que fasciné par les ambiances, mais surtout le jeu de lumières. Celles-ci poussent le lecteur à clore un peu les yeux, comme devant un soleil par trop brillant, et on sent la chaleur, l’étouffement, la malaria poindre…
C’est superbe.
Reste à apprécier la poésie, Rimbaud, et un rythme lancinant, presqu’une complainte, pour vraiment prendre plaisir à la lecture de ce nouveau pari osé des éditions Futuropolis.
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin