crer | pseudo  mot de passe  |  
 
album
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Les Annexes de Bulledair
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure BulleGalerie

par Wayne


par IG85
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques



par cubik
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

Dupuis

compl�tez cette fiche
Leçon de choses
Sc�narioMardon Grégory
DessinMardon Grégory
CouleursMardon Grégory
Ann�e2006
EditeurDupuis
CollectionDouble Expresso
S�rieL'extravagante comédie du quotidien, tome 1
autres tomes1 | 2 | 3 | 4
Bullenote [d�tail]

À 8 ans, Jean-Pierre vit une existence épanouie, rythmée par la nature, dans un village qui fournit assez d'histoires et d'espace pour nourrir son imagination d'enfant. L'église au milieu du village ; le monument aux morts. Une seule classe de primaire, un instituteur autoritaire et moustachu, des bagarres de garçons, et des gifles de petites filles prétentieuses. Jean-Pierre est amoureux de sa maman, comme le sont tous les petits garçons, et terriblement admiratif de son papa, son champion, pas assez présent. Cette année-là, Jean-Pierre découvre la vie : elle est cruelle, impitoyable : ses parents se séparent.

 

2 avis

Coacho
Le co-auteur de Cycloman chez Cornélius nous propose sa vision d’une douce enfance passée dans une petite ville campagnarde de province.
Les premières peurs, la vie à l’école, les filles, les bêtises, l’absence du père, tout ce qui compose la vie d’un enfant, bousculé d’émotions, grandissant à son rythme, est raconté brillamment et avec beaucoup d’émotions par Gregory Mardon.
C’est touchant, dans tous les sens du terme. Quand le ton se fait lourd, dur, on apprécie comment l’auteur fait passer son message en gardant la fraîcheur et la naïveté du point de vue enfantin de Jean-Pierre.
Et ça redevient tout de suite léger, enjoué, innocent, et on apprécie alors toute l’innocence de ces années d’enfance que nous avons tous connu.
Un bien bel album parfaitement raconté dans un style qui ne perdra pas en route son lecteur.
A lire.
rohagus
J'ai un ressenti inégal vis-à-vis des différentes productions de Gregory Mardon. Ma première lecture d'une de ses œuvres, « Vagues à l'âme », fut un vrai coup de cœur. Inversement, je n'ai pas été touché par « Cycloman », « Le Fils de l'Ogre » et « Les Poils ». Et j'ai même été rebuté par « Sarah Cole ».
Heureusement, « Leçon de choses » se trouve à mes yeux dans le haut du panier.

Avant lecture et à la vue du titre et de la couverture de l'édition originale, je m'imaginais l'histoire d'une relation entre un père et son fils. Au lieu de cela, j'y ai découvert le récit d'une enfance passée dans un agréable village du nord de la France.
J'ai été très touché par cette vie rurale et tous ces souvenirs d'une jeunesse des années 70-80 qui se rapprochait beaucoup de la mienne. La vie vue par les yeux d'un enfant, le temps qui passe, les décors campagnards, les saisons, la vie villageoise, les jeux d'enfants, la nature, les bêtises plus ou moins graves, tout est raconté avec beauté et émotion. Je me suis senti transporté et j'y ressenti une bonne part de nostalgie.

Malheureusement, je suis resté davantage sur ma faim en ce qui concerne le thème principal abordé en toile de fond, celui des problèmes conjugaux des parents du héros et de la façon dont il les ressent. J'ai trouvé que le sujet était à la fois trop superficiellement abordé et en même temps trop parasite par rapport à la simple vie rurale de ce jeune garçon. Insatisfaisante, la conclusion du récit m'a laissé un peu perplexe, comme si je m'attendais à autre chose, à quelque chose de plus conséquent ou de plus touchant.

L'intrigue présente donc à mes yeux un côté un peu vain, inabouti. Mais cela ne m'empêche pas d'avoir savouré ce retour en enfance et ce dépaysement tout au long d'une année scolaire ainsi passée à la campagne.
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin