crer | pseudo  mot de passe  |  
 
album
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Les derniers ajouts
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure BulleGalerie

par Wayne


par IG85
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques



par thierry
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

Carabas

compl�tez cette fiche
Tome 1
Sc�narioDauvillier Loïc | Gogol Nicolas
DessinRavard François
CouleursLavialle Myriam
Ann�e2006
EditeurCarabas
S�rieLe Portrait, tome 1
autres tomes1 | 2
Bullenote [d�tail]

 

1 avis

Coacho
Je suis colère ! Oui, fâché le Coacho !
Que puis-je dire pour expliquer cet emportement ?
Bon, tout d’abord, c’est à propos de François Ravard.
Je hais ces types jeunes, beaux, et talentueux.
Ce mec vous dégoûte tellement il a la classe.
Il vous tripatouille le crayon, le fusain, la couleur, comme moi je fais un tiramisù (et il est devenu légendaire mon tiramisù !), avec une facilité déconcertante et un goût exquis.
Il alterne les pages détaillées avec des pages plus rapides, puis d’autres encore, puissantes, qui ne sont qu’un dessin en pleine page, presque une toile.
Loïc Dauvillier nous offre une très agréable transcription de la nouvelle de Nicolas Gogol et donne de l’épaisseur à chacun des protagonistes du récit.
MAIS, parce qu’il y a un MAIS, je suis colère !
Parce que les Editions Carabas ont voulu jouer un registre de classe et de qualité mais sans aller au bout du concept. Je m’explique.
Couverture cartonnée large, dos toilé, on a un écrin que l’on devine à la hauteur du contenu.
Mais c’est là où les éditeurs se sont plantés à mon sens car il aurait fallu continuer en offrant non pas 48 pages mais bien le double au récit pour qu’il puisse s’offrir au lecteur dans son intégralité. De plus, les pages glacées ne mettent pas assez en valeur le trait magnifique de François Ravard. Des pages mates auraient été tellement plus adaptées à l’ensemble…
Voilà pourquoi je me dis que parfois, les éditeurs sont frileux ou pas assez proches de la création de leurs auteurs. Cet album en est une démonstration.
Espérons une intégrale un jour…
Ceci étant, ne boudons pas notre plaisir car l’album reste de grande qualité et nous ne sommes que sur des problèmes de forme qui ne doivent pas desservir les qualités intrinsèques de celui-ci. Vivement la suite et la fin !
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin