créer | pseudo  mot de passe  |  
 
album
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Les derniers ajouts
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure BulleGalerie

par Wayne


par IG85
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques



par Jean Loup
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

� Les Requins Marteaux

compl�tez cette fiche
Laurence
Sc�narioDurbiano Lucie
DessinDurbiano Lucie
Ann�e2004
EditeurLes Requins Marteaux
S�rieOne-shot !
Bullenote [d�tail]

«Laurence» est un grand récit de sciences-fiction romantique. Quatre personnages, deux hommes et deux femmes, sont dans un vaisseau. Ils effectuent un voyage-retour sur terre. Dans l'espace, il ne se passe pas grand chose: c'est la routine, l'ennui. Mais, soudain, ils sont attirés par une étrange planète peuplée de petits personnages pacifiques et mystérieux.

 

1 avis

yancomix
Ce qui frappe dès la couverture, c'est le dessin si particulier de Lucie Durbiano, très doux, très beau, entre candeur et naïveté, se distinguant dans le monde de la bande dessinée par sa parenté avec l'illustration pour enfants. Lucie Durbiano illustre d'ailleurs superbement Lulu Grenadine, romans malins de Laurence Gillot que je vous invite, même si vous n'avez pas d'enfants, à lire tant ces petits livres sont chouettes et mettent de bonne humeur.
Dans Laurence, Lucie Durbiano change à peine sa façon de dessiner, varie de manière infime son trait tout en conservant cette écriture graphique reconnaissable entre mille.
Les pages du livre se donnent à voir en un noir et blanc rehaussé d'un léger gris qui parvient de magique manière à convier le lecteur adulte dans une étrange histoire de science-fiction.
Un vaisseau et son équipage se voient contraint d'atterrir sur une planète inconnue. Cette phrase suffirait à résumer cette histoire, et on croirait alors à un récit classique, pour ne pas dire banal…
Oui mais… C'est Lucie Durbiano qui est aux commandes, et son récit subit le même traitement décalé que la réalité passée au tamis de son dessin. L'histoire prend très vite une drôle de tournure, un ton très particulier tant Durbiano appose son emprunte à tout ce qu'elle touche.
Univers léger, doux-amer, mais aussi plus entêtant et enivrant qu'on ne pourrait le penser à-priori, cachant de délicieuses épines.
Et le lecteur surpris de ces charmes cachés subit le même sort que Laurence, héroïne en danger face à ces extraterrestres, en apparence mignonnes créatures, en fait dangereuse menace: étourdi, bringuebalé, finalement plutôt content de ce qui lui est arrivé.
Lecture hautement recommandée.
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin