| 
créer | pseudo  mot de passe  |  
 
album
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Les Annexes de Bulledair
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par rohagus


par Nirvanael
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Planche
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

© Cornélius

complétez cette fiche
Tome 3
ScénarioTezuka Osamu
DessinTezuka Osamu
CouleursNoir et Blanc
Année2009
EditeurCornélius
CollectionPaul
SérieKaos, tome 3
autres tomes1 | 2 | 3
Bullenote [détail]

 

1 avis

herbv
Alors que les troupes du Général Zidaar luttent avec leurs dernières forces contre l’invasion terrienne conduite par Jo Daigo dans le but de s’emparer de Dogiss, l’arme ultime, la reine de Daphnès décide de se rendre afin de sauver sa fille et d’épargner à sa planète les affres d’un combat perdu d’avance. Capturé, livré à l’ennemi, condamné à mourir sur une planète inhabitée lors de son explosion sous les coups de Dogiss, Kaos semble une fois de plus en bien mauvaise posture. Mais des forces qui le dépassent semblent devoir l’aider une fois de plus...

On retrouve ici tous les défauts du deuxième volume de Kaos, ce qui réussit à enfoncer définitivement la série dans la médiocrité. Elle est donc totalement illisible à l’heure actuelle à moins d’être fan des space opera des années 1950 et de leurs scénarios invraisemblables, aux personnages superficiels et irrationnels dans leur comportement. Seul le graphisme des vaisseaux spatiaux, copiés sur les films de science-fiction des années 1970, La Guerre des étoiles en tête, peut sauver le manga aux yeux de quelques nostalgiques. Il n’y a guère que la couverture, superbe, qui est réussie.

Cependant, le pire est dans les trois ruptures scénaristiques qui surviennent dans l’histoire une fois la partie mettant en scène le général Zidaar terminée. On a l’impression que Tezuka ne sait plus trop où il va, qu’il a perdu tout fil conducteur et qu’il tâtonne pour trouver une fin. Triste résultat qui a peut-être servi de révélateur à l’auteur car il s’agit de sa dernière série de "pure" SF réalisée pour l’éditeur Kodansha. Car ensuite, Tezuka s’est surtout focalisé sur des titres plutôt comiques pour Akita Shoten ou plus adultes pour Shogakukan.
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin