| 
créer | pseudo  mot de passe  |  
 
album
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Les Annexes de Bulledair
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par Cellophane


par Lucky Luke
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Planche
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

© Quadrants

complétez cette fiche
Tome 1
ScénarioKelly Joe
DessinNiimura Ken
EncrageNiimura Ken
Année2009
EditeurQuadrants
CollectionAzimut
SérieJe tue des géants, tome 1
Bullenote [détail]

1ère partie, The Hammer (I Kill Giants #1) [Récit à Suivre - Début]
2ème partie, The Spark (I Kill Giants #2) [Récit à suivre]
3ème partie, The Armor (I Kill Giants #3) [Récit à suivre]
4ème partie, The Ghoul (I Kill Giants #4) [Récit à suivre]

Barbara Thorson est une jeune fille presque comme les autres. Alors que les filles de son âge sont toutes absorbées par les derniers événements cathodiques, Barbara, elle, préfère Donjons et Dragons. Si elle fréquente le collège Birch, c’est le plus souvent du bureau du principal, M. Marx, pour y chercher punitions et heures de colle. Il faut dire que face à Taylor et ses misérables tentatives de racket, elle n’hésite pas une seconde à se défendre, bec et ongles. Et l’ambiance à la maison n’est pas vraiment meilleure... Barbara possède un sens des responsabilités aussi affûté que ses réparties : c’est une lectrice assidue de récits épiques où des chevaliers sauvent le monde de terribles géants destructeurs et cruels ! Les Géants justement... Elle est prête à tout pour les empêcher d’envahir le monde. Envers et contre tous, elle, une toute jeune fille épaulée par de minuscules pixies, et par Coveleski, un marteau légendaire dont elle ne se sépare jamais...

Autre(s) publication(s):

The Hammer (I Kill Giants #1)
dans I kill Giants (Je tue des géants #1)
The Spark (I Kill Giants #2)
dans I kill Giants (Je tue des géants #1)
The Armor (I Kill Giants #3)
dans I kill Giants (Je tue des géants #1)
The Ghoul (I Kill Giants #4)
dans I kill Giants (Je tue des géants #1)

 

1 avis

rohagus
Voilà une publication qui a vraiment tout d'original et ça me plait !

Elle se démarque déjà par ses auteurs, J.-M. Ken Niimura, le dessinateur, qui est à moitié espagnol et japonais, et Joe Kelly, le scénariste, qui est américain, le tout publié en France chez Quadrants.

Ensuite par son graphisme qui est très particulier. Il tient un peu de toutes les cultures. Comics, manga, franco-belge, indé, il mixe toutes les influences dans un cocktail personnel et très plaisant. Expressif comme un dessin animé, doté de touches de comique, il offre pourtant certains décors sombres et encrés à la manière de certaines publications underground. Sans parler du traitement graphique des entités "surnaturelles" qui emplissent certaines planches. L'ensemble est très spécial et, à mon goût, réussi.

Et puis vient le récit qui a de quoi déstabiliser. Le lecteur ne sait presque jamais, tout au long du premier tome du moins, sur quel pied danser. Est-on face à un roman graphique intimiste ou à une histoire urban-fantasy ? Est-ce un conte adolescent humoristique ou un drame noir et psychologique ? Tout y est mélangé et c'est au lecteur de dénicher le vrai du faux, le réel de l'imaginaire.

L'héroïne, Barbara, est très attachante. Elle vit dans son monde. Ou alors est-ce nous qui sommes aveugles ? Amatrice de jeux de rôles heroic-fantasy, elle est "pour de vrai" une tueuse de géants. Capable d'affronter ces dangereuses créatures, ce ne sont pas les caïds de son lycée, les profs ou pire la psychologue qui vont la faire plier. Elle dispose d'une répartie cinglante qui envoie balader tous ceux qui croisent sa route. Et tant pis si ça n'arrange rien dans sa propre famille pourtant si troublée.
Inversement, son attitude repousse la plupart des jeunes de son âge, et ça l'arrange bien ceci étant dit. Seule une nouvelle, Sophia, va s'intéresser à elle, parfois aux dépends de l'une et de l'autre.
Et puis il y a ce mystère sur .... , ce qui est à l'étage et qui .... et ... . Bref, ce qui fait vraiment peur à Barbara, la véritable menace noire qui arrive. Là-haut... à l'étage... et dans les signes annonciateurs...

Sincèrement, j'ai vraiment accroché. Les dialogues sont percutants, les personnages sont bons, l'intrigue ne manque clairement pas de maturité et surtout c'est très original tant dans le contenu que dans la manière dont c'est raconté. C'est drôle et dur à la fois, intrigant et touchant.
J'espère que le second et dernier tome sera à la hauteur du premier.
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin