| 
créer | pseudo  mot de passe  |  
 
album
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Les Annexes de Bulledair
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par rohagus


par Cellophane
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Planche
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

© Dupuis

complétez cette fiche
Inhumain
ScénarioBajram Denis | Mangin Valérie
Dessinde Rochebrune Thibaud
Année2020
EditeurDupuis
SérieOne-shot !
Bullenote [détail]

 

1 avis

rohagus
Voilà une BD qui attire immédiatement l'attention des amateurs de science-fiction et des récits de Denis Bajram (Universal War One) et de Valérie Mangin (Le Fléau des Dieux). On constate très vite que c'est à un pur récit de planet-fantasy auquel on a droit : un vaisseau spatial s'écrase sur une planète inconnue et son équipage survivant va devoir découvrir les mystères de cette dernière.

La couverture est impressionnante et très prometteuse. Et les planches de l'album ne déméritent pas. Dès le départ, j'ai beaucoup aimé l'ambiance graphique menaçante des premières pages qui se déroulent en grande partie dans l'obscurité, éclairées seulement par une entêtante lumière rouge. Au bout d'une quinzaine de planches à ce rythme, j'ai tout de même craint que tout l'album soit aussi sombre visuellement, mais heureusement le jour finit par se lever et offrir des planches plus lumineuses. Et là on peut pour de bon apprécier le soin du détail que nous offre Thibaud de Rochebrune, qu'il s'agissent de foules de corps humains ou de décors à grand spectacle. C'est un bel album.

L'intrigue pour sa part démarre sur une trame assez classique pour de la planet-fantasy. Je pense reconnaître l'influence de Valérie Mangin dans l'entame du récit qui rappellera son affection pour la mythologie antique puisque la situation de nos naufragés de l'espace s'apparente rapidement celle d'Ulysse sur l'île des Lotophages. Mais comme tous bons lecteurs, nous sommes vite attisés par la curiosité de découvrir les secrets de cette île mystérieuse et de ses entrailles.
L'ennui, c'est que ces fameux secrets se révèlent certes correctement amenés et consistants mais également sans grande surprise pour les amateurs de science-fiction qui auront l'impression de lire un récit similaire ou du moins proche de pas mal d'autres dans le même domaine. Il y a même un peu de répétition de la trame narrative à un moment donné qui donne l'impression d'une redite trop prévisible. Et tout du long, j'espérais une fin étonnante qui sublimerait le reste du récit, mais celle-ci se révèle finalement similaire à l'une ou l'autre des histoires que j'avais déjà lues auparavant, que je ne peux malheureusement pas citer ici sans risquer de spoiler. Je note cependant avec le sourire que c'est sur les toutes dernières pages que je crois reconnaître cette fois l'influence de Denis Bajram avec, en ce qui le concerne, son affection pour la mise en scène de l'aube de nouvelles civilisations bâties par une poignée de héros très humains.
Du coup, j'ai été satisfait par ma lecture parce qu'elle est dense, prenante et bien construite, mais j'en ressors également un peu frustré car j'aurais espéré que l'association de tels auteurs nous offre un scénario et une conclusion qui sortent davantage du lot et ressemblent moins à d'autres œuvres déjà existantes.
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin