crer | pseudo  mot de passe  |  
 
album
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Les Annexes de Bulledair
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure BulleGalerie

par Wayne


par IG85
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques



par Mr_Switch
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

Dargaud

compl�tez cette fiche
Maeve
Sc�narioMagnin Florence
DessinMagnin Florence
CouleursMagnin Florence
Ann�e2003
EditeurDargaud
S�rieL'Héritage d'Emilie, tome 2
autres tomes1 | 2 | 3 | 4 | 5
Bullenote [d�tail]

Après le long périple qui l'amène du Paris des années folles aux terres de légendes du Connemara, Émilie fait enfin la connaissance du Domaine et de ses habitants. Il y a là Lady Darkmooth, ainsi que Bran, son neveu, et Meghan, sa dame de compagnie. Ils sont les hôtes de Christopher Jenkins, l'arrière-petit-fils du compagnon de John Hatcliff. Lady Darkmooth est une vieille dame qui n'envisage pas de vivre autrement qu'au XIXe siècle, et l'atmosphère du manoir est toute empreinte de cette volonté, à la fois impeccablement tenue par Nancy, la cuisinière et femme de chambre, et pleine de ces bruits qui font paraître en vie ces vieilles demeures à l'âge séculaire.

Bien que tous ces personnages soient très accueillants (en particulier le beau Bran), ils semblent cacher quelque chose à Émilie. Un beau soir elle les surprend à faire tourner une table dans le but de contacter l'esprit de John Hatcliff. Effrayée, la jeune femme se précipite dans le parc et s'enfonce dans la nuit noire, au risque de se perdre dans les marécages mortellement dangereux. De fait, tandis que Bran part à son secours, Émilie va faire de bien curieuses rencontres et découvrir des choses qui semblent recouper les faits extraordinaires relatés par le journal de son grand oncle.

 

1 avis

oslonovitch
Avec ce deuxième tome, on entre vraiment dans l'histoire. L'intrigue ébauchée lors du 1er tome prend ici toute sa signification, et toute sa saveur. Les pièces du puzzle se mettent en place avec un scénario original et très bien emmené. Comme ce que le tome 1 l'avait laissé supposer, Magnin se débrouille vraiment bien sur une série en solo et malgré tout le talent de Rodolphe, son scénariste sur ses deux précédentes séries, la profondeur et le rythme sont bien meilleurs ici.
Quant aux dessins, ils sont encore supérieurs par rapport au tome 1, les ambiances sont superbement rendues, on est vraiment absorbé par cet univers coloré. Certaines planches frisent le sans faute, voir y plonge carrément, notamment sur les forêts qui entourent le château qu'Emilie découvre.
Une dimension fantastique vient rajouter du piment à l'histoire, et promet une suite splendide que j'attends déjà avec impatience.
La meilleure série de Florence Magnin, ce qui n'est pas peu dire au regard de la déjà très bonne tenue de "Mary la noire" et de "L'autre monde".
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin