| 
créer | pseudo  mot de passe  |  
 
album
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Les Annexes de Bulledair
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par Mael


par CoeurDePat
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Planche
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

© Panini Comics

complétez cette fiche
Goodnight Paradise
ScénarioDysart Joshua
DessinPonticelli Alberto
EncragePonticelli Alberto
CouleurBrusco Giulia
Année2021
EditeurPanini Comics
CollectionTKO Comics
SérieOne-shot !
Bullenote [détail]

1ère partie, Goodnight Paradise (Goodnight Paradise #1) [Récit à Suivre - Début]
2ème partie, Goodnight Paradise (Goodnight Paradise #2) [Récit à suivre]
3ème partie, Goodnight Paradise (Goodnight Paradise #3) [Récit à suivre]
4ème partie, Goodnight Paradise (Goodnight Paradise #4) [Récit à suivre]
5ème partie, Goodnight Paradise (Goodnight Paradise #5) [Récit à suivre]
6ème partie, Goodnight Paradise (Goodnight Paradise #6) [Récit à Suivre - Fin]

Après Sara et Sentient, titres auxquels vous avez fait un triomphe, découvrez le nouveau bijou de TKO Comics ! Le changement de style est total, puisqu'il s'agit cette fois d'un polar californien, par les auteurs d'Unknown Soldier. Lorsqu'un SDF de Los Angeles découvre le cadavre d'une adolescente, c'est le début d'une enquête sordide...

 

1 avis

rohagus
Moi qui ne suis pas amateur de thriller, j'ai été réellement accroché par celui-ci. Il se démarque par une vraie originalité dans son personnage principal qui n'a strictement rien d'un enquêteur classique : c'est un SDF alcoolique et paumé errant dans les rues et sur la plage de Venice Beach. Quand il découvre par hasard dans une poubelle le cadavre d'une pauvre fille qu'il avait croisée quelques temps plus tôt, il est encore plus perdu mais, avec deux pas en avant et trois pas en arrière, la curiosité et une drôle de motivation qu'il ne s'explique même pas, il va essayer de comprendre ce qu'il s'est passé et voir s'il ne peut pas essayer de faire un peu de bien autour de lui.

Différents facteurs m'ont fait aimer ce comics.
D'abord il y a la plongée dans les bas-fonds des différents quartiers de Los Angeles, dont certains lieux où je suis allé soit personnellement, soit dans la version virtuelle de GTA V. C'est très bien rendu et on aperçoit là l'envers du décor des plages californiennes ainsi que la vie de la communauté SDF qui s'y est installée.
Ensuite il y a ce personnage et sa communauté qui sont intéressants et très crédibles. Que ce soit eux qui soient ainsi impliqués dans cette drôle d'enquête, avec autant de réalisme, ça permet un récit qui sort des sentiers battus et des clichés. J'aime surtout la grande humanité qui s'en dégage, avec des personnages qu'au premier abord on trouverait soit repoussants soit détestables, mais presque tous se révèlent finalement très humains, avec des motivations compréhensibles et surtout pas manichéennes, presque attachants malgré les crimes que certains ont pu commettre. Et c'est l'empathie du héros qui permet de les révéler car n'ayant plus rien à perdre il n'hésite pas à aller à l'encontre de chacun et les amener à parler. Et pourtant ce dernier n'a rien d'un vrai héros, déjà parce que c'est réellement une loque alcoolique et qu'il le sait, et ensuite parce qu'il n'a jamais su et ne sait toujours pas comment se comporter avec son fils.
Et enfin, il y a cette enquête qui tient carrément la route et qui révèle ses mystères au fur et à mesure, se révélant à la fois bêtement matérialiste quand la vérité éclate et en même temps parfaitement crédible et logique.

J'ai été happé par cet album, dépaysé par son cadre et la vie qui s'en dégage, surpris par l'anticonformisme de son héros, et captivé par le déroulement de son enquête.
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin