| 
créer | pseudo  mot de passe  |  
 
album
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Les derniers ajouts
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par Cellophane


par herbv
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Planche
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

© Delcourt

complétez cette fiche
Pilleurs d'épaves
ScénarioPecqueur Daniel
DessinMalfin Nicolas
CouleursSchelle Pierre | Rosa Stéphane
Année1999
EditeurDelcourt
CollectionNeopolis
SérieGolden City, tome 1
autres tomes1 | 2 | 3 | 4 | 5 ...
Bullenote [détail]

Golden City est une ville construite sur l’océan, à l’abri de la surpopulation et de la violence qui règnent sur le continent. Seuls les plus fortunés y ont accès et, à ce titre, Harrison Banks figure parmi les privilégiés. Mais, un jour, l’avion de son épouse s’écrase mystérieusement. Commence alors pour Banks une périlleuse enquête en territoire inconnu, une véritable descente aux enfers...

 

1 avis

Cellophane
Amusant : en un tome, les auteurs réussissent à nous créer un monde qui fonctionne. Pourtant, il reste « bancal » avec plein de choses qui se passent et en même temps... pas grand-chose non plus…

En effet, on nous présente de nombreux personnages : les pilleurs, le président, la secrétaire, la sœur, l’ultra-méchant, le méchant, son frère, le Chacal, etc. En voilà un paquet de monde pour une BD de 46 pages ! Et si on tourne les pages avec délectation, un paquet de mystères sont amenés sans réponse . À qui veulent-ils vendre l’eau ? Les milliardaires de Golden City ? Ben pourquoi faire de la pub, alors ? Et si elle est si pure, pourquoi demander à la sœur de faire quelque chose ? Et qu’est-ce qu’elle vient faire dans cette histoire ? Et pourquoi on en veut au président ? Et qu’est-ce que le Chacal fait ? Et c’est quoi ces filles qui manquent se faire tuer par des crocodiles - elles doivent bien savoir qu’il y en a ? Et comment ce milliardaire qui ne gère sûrement que de l’argent sait se battre à ce point ? Et que, et qui, et quoi ?).

Alors je ne dis pas, l’histoire est intéressante, c’est simplement que je la vois partir dans tous les sens sans trop savoir à quoi me raccrocher…
J’ai aussi trouvé que les dialogues étaient parfois un peu explicatifs ou manquant de naturel. Ils ont un côté un peu froid, impersonnel, ce qui fait que tout le monde parle de la même manière…

Mais les dessins sont agréables, assez vifs, et les postures, elles, sont plutôt naturelles. C’est donc assez facile de se glisser dedans. J'espère toutefois que le tome suivant me permettra de mieux comprendre où je vais : dans l’histoire d’un milliardaire aventureux, l’attaque d’une cité de riches ou l’exploitation d’une ressource rare – ou les trois à la fois…
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

album

coffret
bordure
coin bordure coin