créer | pseudo  mot de passe  |  
 
album
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Les Annexes de Bulledair
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure BulleGalerie

par Wayne


par IG85
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques



par Cellophane
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

� Kana

compl�tez cette fiche
Tome 2
Sc�narioObara Shinji
DessinUmino Yuko
CouleursNoir et Blanc
Ann�e2007
EditeurKana
CollectionBig Kana
S�rieGo ! Go ! Heaven, tome 2
autres tomes1 | 2 | 3
Bullenote [d�tail]

Contre toute attente, "La Bande des Suicidaires", le groupe rock formé par Aya, Julia, Michaelle et Himiko, commence à faire parler de lui. Martin, qui s’est imposé manager du groupe exploite au maximum cette popularité tout en s’arrangeant pour faire échouer les tentatives de suicide des 4 filles. Lors d’un concert des "Suicidaires", une jeune fille se jette du toit de la salle de spectacle après avoir discuté avec Michaelle. Le groupe est alors montré du doigt !

 

1 avis

rohagus
Voilà un manga au sujet bien sombre mais qui réussit à éviter le pathos pour offrir une reflexion intéressante et des personnages attachants malgré leurs noirs problèmes. Le suicide est un sujet couramment abordé dans certains seinen, offrant bien souvent des histoires glauques ou du moins d'un pessimisme déprimant (je citerais par exemple Le Quartier de la lumière et Le cercle du suicide). Go ! Go ! Heaven ! ne déroge tout d'abord pas à cette règle mais apporte doucement quelques échappatoires, un peu d'espoir et des personnages plus humains, moins désabusés. C'est noir mais pas aussi malsain qu'on peut le craindre.
Et puis il y a le thème de la musique, du rock et du business qui se crée autour, qui est abordé également et qui ajoute à l'intérêt du récit.

Go ! Go ! Heaven ! voit 4 jeunes femmes se rencontrer sur un site de suicidaires sur internet avant de former ensemble un groupe de rock : leur but, se suicider ensemble sur scène. Mais autant leur confrontation avec l'inhumanité du show-business et l'esprit de masse du public va les décourager davantage encore, autant leur rencontre à tous les quatre va leur permettre de se découvrir, de partager leurs expériences et d'envisager peut-être d'autres solutions.
Le premier tome de ce manga ne suffira sans doute pas à vous convaincre. Un peu fouillis, à la narration saccadée, il donne l'impression de découvrir un "manga sur le suicide et sur des petites filles tristes de plus". Mais le second tome permet de mieux découvrir les personnalités de ces 4 jeunes femmes, de découvrir les raisons de leurs envies suicidaires. Elles gagnent alors en humanité et deviennent attachantes. On les comprend et on comprend en même temps que tout n'est pas perdu pour elles. On les suit alors avec davantage d'interêt, avec l'envie de les voir s'en sortir. Ou de voir jusqu'où les évènements et leurs intentions pourraient bien les mener.

Le thème du suicide est abordé ici sans détour, avec des personnages intéressants dont les motivations nous sont transmises avec humanité. Ce n'est donc pas le récit glauque et malsain qu'on pourrait craindre, mais plutôt une lecture intéressante et finalement presque plaisante tant on finit par s'attacher à ces jeunes femmes.
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin