| 
créer | pseudo  mot de passe  |  
 
album
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Mes étoiles
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par rohagus


par rohagus
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Planche
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

© Ankama

complétez cette fiche
Frank Lee - L'Après Alcatraz
ScénarioHasteda
DessinChesnot Ludovic
Année2021
EditeurAnkama
CollectionLabel 619
SérieOne-shot !
Bullenote [détail]

 

1 avis

rohagus
N'ayant pas vu le film L'évadé d'Alcatraz, je ne connaissais pas grand chose de l'évasion spectaculaire de trois détenus qui a entaché la réputation d'inviolabilité de cette prison en 1962. Son résumé sur les pages de garde de cet album m'a montré à quel point elle était impressionnante, et je suis d'ailleurs surpris de lui trouver tant de similitudes avec celle du célèbre film Shawshank Redemption.
Mais contrairement à ce qu'on aurait pu croire, cette BD ne vient pas nous raconter cette évasion mais plutôt ce qu'il se déroule après, pour l'un des évadés en question. Et pour ajouter à l'originalité, il ne s'agit pas de raconter sa fuite et d'une éventuelle traque comme on pourrait le penser, mais vraiment de présenter les nombreuses années qui ont suivi cette évasion, comment l'homme a refait sa vie pendant ce temps-là. Il s'agit d'une pure fiction puisqu'on ne sait rien du véritable sort de Frank Lee Morris, ni même s'il n'est pas en réalité mort noyé au cours de l'évasion, mais l'histoire qui est imaginée là est très crédible.

C'est une lecture intéressante et plutôt prenante. Elle fait notamment revivre l'ambiance de la Californie dans les années 1960 et 1970. Au travers du parcours de vie de Frank Lee, on est témoin des changements de la société américaine tandis que lui la regarde sans vraiment oser y participer pour de bon, de peur d'être reconnu et rattrapé. La relation qu'il construit avec ceux qui vont le protéger et l'accueillir donne un aspect roman graphique à cette histoire qu'on imaginait initialement policière, tandis qu'ensuite sa courte relation avec une gentille fille aura des accents plus tragiques.
Le dessin a une certaine personnalité, donnant une vraie touche et originalité à certains visages, quelque part entre caricature grimaçante et réalisme. Ça surprend un peu au début mais on s'y fait très vite.
J'ai trouvé l'histoire assez bonne mais il y manque selon moi un petit quelque chose pour qu'elle prenne davantage son envol, pour qu'elle marque davantage la mémoire. Peut-être que les années y passent trop vite pour que les émotions s'imprègnent suffisamment. Peut-être aussi que le personnage de Frank Lee ne se rend pas suffisamment attachant. Dans tous les cas, je termine ma lecture avec un sentiment plutôt positif mais pas forcément enthousiasmé non plus.
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin