| 
créer | pseudo  mot de passe  |  
 
album
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Les Annexes de Bulledair
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par herbv


par plumejm
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Planche
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

© Panini Comics

complétez cette fiche
Samurai bullets
ScénarioGray Justin | Palmiotti Jimmy
DessinEvans Khari
EncragePalmiotti Jimmy
CouleurStrain Christina
Année2007
EditeurPanini Comics
Collection100% Marvel
SérieFilles du dragon, tome 1
Bullenote [détail]

- (Daughters of the Dragon #6) [Couverture], Evans Khari (D)
1ère partie, On the run (Daughters of the Dragon #1) [Récit à Suivre - Début]
2ème partie, And then there were two (Daughters of the Dragon #2) [Récit à suivre]
3ème partie, Capers, lies and microchips (Daughters of the Dragon #3) [Récit à suivre]
4ème partie, Daughters of the Dragon (Daughters of the Dragon #4) [Récit à suivre]
5ème partie, Daughters of the Dragon (Daughters of the Dragon #5) [Récit à suivre]
6ème partie, Daughters of the Dragon (Daughters of the Dragon #6) [Récit à Suivre - Fin]

Misty Knight et Colleen Wing, deux enquêtrices sexy en diable et expertes en arts martiaux, font irruption dans l'univers Marvel avec une première aventure décapante. De l'action et des bagarres en perspective.

 

1 avis

rohagus
C'est le genre de comics envers lequel j'avais des à-priori négatifs. Il assume des influences que je n'apprécie guère personnellement et son aspect extérieur fait vraiment trop formaté pour ados pour m'intéresser. Mais finalement je l'ai lu sans déplaisir, un petit divertissement pas désagréable même si je ne l'achèterai pas.

Le dessin est correct. Dans le style comics moderne basique et sans âme, il se pose là mais il est maîtrisé et efficace. Bon, la surabondance de filles canons en tenue sexy me gonfle vite moi qui ne suis plus un ado frustré. Je réprouve le racolage actif mais j'ai fini par passer outre.

Quant au récit, j'ai cru qu'il serait ridicule, aussi ridicule que de voir Misty se battre avec son énorme choucroute afro et ses semelles compensées dans les premières pages. Mais il assume son côté humoristique, le fait qu'il ne se prend pas au sérieux. Beaucoup de références, de clins d'oeil, notamment à Pulp Fiction et à l'ambiance funky et autres Starsky et Hutch.
De ce point de vue, j'ai trouvé assez sympathiques les super-vilains tournés en dérision. Pour le coup, ces super-vilains ont vraiment tout de l'anti-héros. J'ai bien aimé aussi le personnage d'Otis, le petit secrétaire des deux filles du dragon.
Et il ne faut vraiment pas chercher de réalisme pour voir les deux héroïnes débouler au milieu d'une grande assemblée de super-vilains et tabasser tout le monde sans s'essouffler ni avoir la moindre égratignure. A ce rythme là, c'est à se demander ce que valent encore Elektra, Spider-man et autres Captain America si ces deux jeunes femmes sorties d'on ne sait où écrabouillent les ennemis qui leur donnent tant de fil à retordre.
Ceci dit, je ne suis guère fan de l'aspect de "coolitude" permanent des héroïnes. Ouais, elles sont trop bonnasses et trop cools ces deux meufs, ouais mec, c'est d'la bombe bébé ! Elles maîtrisent trop, j'te jure !... Hum...

Au final, c'est un comics de divertissement, d'action et d'un peu d'humour qui joue un peu trop la carte de la facilité scénaristique, du racolage et de la cool attitude, mais il permet de passer quand même un moment de lecture pas désagréable.
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin