crer | pseudo  mot de passe  |  
 
album
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Les Annexes de Bulledair
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure BulleGalerie

par Wayne


par IG85
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques



par Bullejury 2002
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

Les Humanoïdes Associés

compl�tez cette fiche
Escale sur Pharagonescia
Sc�narioMoebius
DessinMoebius
Ann�e1989
EditeurLes Humanoïdes Associés
CollectionPied Jaloux
S�rieOne-shot !
Bullenote [d�tail]

- Escale sur Pharagonescia [Metal hurlant #47, 1980], [Récit complet]
Il y a un prince charmant sur Phenixon, Numéro 730 (Pilote #730) [Récit complet]
- Double évasion [Metal Hurlant #50, 1980], [Récit complet]
L'homme est-il bon ?, Numéro 744 - L’analphabébête qui monte qui monte (Pilote #744) [Récit complet]
- The Forbidden City Rides Again, Major Fatal [Récit complet]
- La Flore de Paradis 9 [Metal Hurlant #19, 1977], Major Fatal [Récit complet]
- Une aventure du Major Grubert, Major Fatal [Récit complet]
- Paradise Nine's Strange Flowers, [Récit complet]
- La Fausse piste, Major Fatal [Récit complet]
- Une planche [Metal Hurlant #10, 1976], Major Fatal [Récit complet]

 

1 avis

strip
Cet album est une compilation de différentes histoires dessinées par Mœbius dans les années 70 et destinées à des revues comme Pilote ou Métal Hurlant. On y trouve notamment "L'Homme est-il bon?", "Double-Evasion", plusieurs "gags" en une planche avec le Major Grubert, le personnage du fameux "Garage Hermétique" et "Escale sur Pharagonescia" qui donne son titre à l'album, auquel nous nous intéresseront plus particulièrement, dessiné par intermittence entre d'autres projets entre 1977 et 1979, comme pour se libérer de travaux plus codifiés, ce qui est la base de la dichotomie Mœbius-Giraud.
L'"Escale" est un superbe exemple de la manière de faire de Mœbius à cette époque : pas de scénario préétabli, mais une idée de départ -un personnage qui se transforme physiquement contre son gré- prétexte à de multiples "batifolages graphiques" comme le dit lui-même l'auteur; une improvisation de jazz sur 25 planches avec un dessin très efficace, moins fouillé dans les détails que d'autres de ses travaux, mais permettant aux idées de se développer avec une liberté d'autant plus grande.
A l'invention graphique, se surajoute comme un écho l'invention lexicale : nous sommes sur une planète lointaine appelée Pharagonescia, et forcément il y a des points de vocabulaire local qui échappent au lecteur comme à JD Foster, le héros malgré lui de cette délirante histoire, "marin de l'espace" débarqué en permission pour quelques heures. Les Pharagonesciens utilisent tout un vocabulaire jubilatoire inventé par Mœbius qui renforce le caractère tant merveilleux qu'humoristique de cette histoire. Ces difficultés de language seront même à l'origine des transformations multiples de JD et donc un des moteurs de l'histoire.
Ces petites histoires courtes de Mœbius sont merveilleuses car elles sont d'une liberté de ton absolue et sans aucune prétention, même si, l'air de rien, elles ont toutes beaucoup de choses à nous dire sur nous-même.
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin