crer | pseudo  mot de passe  |  
 
album
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Les Annexes de Bulledair
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure BulleGalerie

par Wayne


par IG85
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques



par feyd
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

� Nucléa²

compl�tez cette fiche
El perceptor
Sc�narioFlab
DessinFlab
Ann�e2003
EditeurNucléa²
S�rieOne-shot !
Bullenote [d�tail]

 

1 avis

hoody
Comment un album aussi peu exceptionnel peut devenir un coup de coeur? El Perceptor est un peu trop saugrenu, bouffi de clichés, manque de documentation, de travail sur le scénario, est réalisé avec photoshop...
Mais El Perceptor accumule les atomes crochus avec mon esprit jusqu'à me faire serrer l'album dans mes bras... (c'est une image, je ne suis pas fétichiste et je n'ai aucun rapport sexuel avec des objets!)

Le Scénario de El Perceptor suit la triple vie de Mateo, mexicain sourd-muet, recouvreur de dettes plutot terrifiant et catcheur stylé, sur fond de révolte zappatiste. Bon, après, ça se complique d'une manière assez dingue (un peu surprenante en fait, certains n'apprécieront pas). Le tout est guidé par une voix-off intimiste (un peu bateau). L'ambiance est là, tout ça peut vous paraitre peu folichon, mais l'ambiance est là. Il y'a du rythme, du style, de l'humour et beaucoup d'émotions et d'épisme. Notre (anti-)héros est incroyablement attachant. Ses blessures, ses fiertés m'ont touché, et il y a toujours quand même une certaine dérision qui empèche le récit de s'effondrer dans le mélo. On lit tout d'une traite, et on relit tout encore une fois, et encore une fois...

C'est plein de vigueur, de fraicheur, de sincérité, de jeunesse. Jusqu'au dessin de Flab un peu fou mais maitrisé. Son trait flottant et légèrement crade est très "mode" certes, mais il m'a conquis. Beaucoup de vie dans les personnages, de dynamisme, un peu de prises de risques par-ci par-là, le tout enrobé de couleurs flashy estampillées Totoshop qui conviennet parfaitement à la thématique. D'habitude je suis très réfractaire à cette technique mais là, je dois bien avouer que je suis sous le charme. La dérision aussi envahit le dessin et les poses des persos sont tordantes, elle lui permet de d'exprimer sans complexe des émotions fortes. De ce coté là aussi, à ma très grande surprise, c'est une réussite.

Une BD comme ça sort chez un petit éditeur. Elle ne bénéficie d'aucune promotion. Sur le plan formel, elle ne paye pas de mine. Elle est quasi condamnée à sombrer dans un oubli complet, noyée dans la masse de parutions BD typées "djeun's". Quel dommage, quelle injustice pour cette petite bombe, qui, par son absence de prétention et son brio, a fait exploser mon capital sympathie. A vous de la sauver!
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin