| 
créer | pseudo  mot de passe  |  
 
album
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Le Jukebox des Tops
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par Mael


par Bullejury 2002
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Planche
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

© Delcourt

complétez cette fiche
L'échangeur
ScénarioVlieger Marc
DessinVlieger Marc
Année2003
EditeurDelcourt
CollectionEncrages
SérieOne-shot !
Bullenote [détail]

Au Ronflet, près de l'échangeur d'autoroute, le quotidien des habitants est bouleversé par le retour de Lanzo Fratelli au volant de sa Lancia Stratos. Ayant envoyé des cartes postales de tous les pays où il menait une vie d'aventure, ce dernier est fêté comme un héros. Tous l'admirent et en particulier son neveu, Rocco. Cette admiration est telle qu'au cours d'un différent avec un certain Moïse, Rocco engage son oncle malgré lui dans un rodéo automobile. Mais avant la course paraît la femme de Lanzo qui vient révéler le passé réel de l'idole de Rocco...

 

2 avis

CoeurDePat
Ah, la bonne surprise !
Premier album de cet auteur, et déjà la barre est haut placée !
Le début de l'histoire -- le retour de Lanzo dans sa cité natale -- fait très cliché, mais c'est si bien mis en scène, le dessin est si expressif et convaincant, qu'on est rapidement conquis.
Les personnages sont dans l'ensemble simples, assez monolithiques de caractère (le grand-père Mattei par exemple, méchant comme une teigne, hargneux, ignoble : un vrai bonheur), mais... complètement efficaces par rapport à leur rôle, et vraiment attachants.

De plus certains éléments sont très bien exploités. Quasiment aucune bête idée reçue sur les banlieues ou les cités, et quand il y en a ils sont utilisés intelligement. L'élément principal, le retour de l'enfant prodigue, trouve ici une interprétation magistrale : à la fois dure et tendre, elle laisse un sentiment de doux/amer, nous parle de nos rêves, de nos illusions, mais aussi de solitude, d'amitié, et de sacrifice. Et les policiers, aaah, ces policiers gentiment caricaturés, ils me plaisent !

Lanzo -- et nous avec -- est entraîné dans quelque chose qu'il ne maîtrise absolument pas, il ne fait rien, ce sont les choses qui se font d'elles-mêmes, et lui reste là à regarder, jurant parfois, mais finalement assez passif...

Cet album m'a plu dès le premier chapitre, et jusqu'à la fin. Empli d'une vision joyeuse de l'Homme et du monde, il fait naître un sourire bêtement persistant.

Bref, un véritable petit bijou ! :)
jc
Une belle lecture.
Quelques pages pour s'imprégner de l'ambiance et c'est parti. Une histoire à la mise en scène presque parfaite (voir après) soutenue par un dessin superbe au découpage particulièrement réussi. La seule petite fausse note est la révélation du secret de Lanzo par sa femme, trop abrupte !!!
Une BD comme je les aime, une histoire mettant en jeu les sentiments des personnages, un dessin rendant parfaitement l’ambiance.
Voilà, encore une belle lecture que nous propose "Encrages".
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin