| 
créer | pseudo  mot de passe  |  
 
album
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Les Annexes de Bulledair
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par herbv


par herbv
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Planche
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

© Asuka

complétez cette fiche
Tome 3
ScénarioSaitoh Misaki
DessinSaitoh Misaki
CouleursNoir et Blanc
Année2008
EditeurAsuka
CollectionSeinen
SérieDrug-On, tome 3
autres tomes1 | 2 | 3 | 4 | 5
Bullenote [détail]

 

1 avis

herbv
Dans le tome 3 de Drug-on, Dorothy et Alice continuent leur conversation avec Le Marionnettiste et son extraordinaire poupée, Verda. Le mystère qui entoure ces deux personnages se dissipe rapidement, Verda avouant à Alice qu’elle a été plongée dans La Source ce qui semble avoir eu pour effet de la rendre vivante et d’avoir le pouvoir de manipuler son créateur. Grâce à ces informations, les deux jeunes filles vont-elles réussir à libérer le vieil homme de sa malédiction et lui permettre de retrouver son libre arbitre et sa liberté ? Rien n’est moins sûr car les choses se révèlent rapidement être plus complexes que prévu. Heureusement pour nos deux « jeunes » filles, leurs partenaires et créateurs, Jack et Kai, sont là même s’il vont rapidement être un peu dépassés par les événements. D’autant plus qu’ils ne vont pas pouvoir être vraiment aidés par les étranges militaires qui les ont rejoints.

Misaki Saitoh continue vaillamment son histoire de chasseurs de monstres, les Takers, qui semblent être immortels et sont chargés d’interdire l’accès à une île mystérieuse, et de personnages plus ou moins puissants qui ont réussi à acquérir un pouvoir d’une source située sur cette fameuse île et pouvant exhausser n’importe quel vœux, du moins si on réussit à survivre aux multiples dangers du lieu. Heureusement pour le lecteur, le récit est un peu moins laborieux que dans le précédent tome, notamment grâce aux chapitres 16 et 17, plutôt amusants. On peut aussi apprécier le rôle plus actif donné à Alice lors du combat avec le Marionnettiste. Cependant, cela reste peu convainquant et ne fait que confirmer que Misaki Saitoh est une laborieuse qui n’a pour elle que son dessin. Elle devrait songer à prendre un scénariste qui pourrait mettre en valeur son graphisme par un récit passionnant et des personnages intéressants.
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin