crer | pseudo  mot de passe  |  
 
album
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Les Annexes de Bulledair
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure BulleGalerie

par Wayne


par IG85
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques



par Coacho
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

Dargaud

compl�tez cette fiche
Le démon des glaces
Sc�narioTardi Jacques
DessinTardi Jacques
CouleursNoir et Blanc
Ann�e1974
EditeurDargaud
CollectionHistoires Fantastiques
S�rieOne-shot !
Bullenote [d�tail]

Réédité par Casterman en 1987

 

2 avis

CoeurDePat
Cet album, apparemment épuisé chez Casterman, vient juste d'être édité chez Librio. Le problème de la petite taille des planches se pose comme à l'habitude, mais pour deux euros, on ne va pas se plaindre !

C'est tout de même un peu dommage, car Tardi s'est largement inspiré du style des gravures des albums de Jules Verne, et le résultat est assez magnifique. On remarquera également une mise en page très "Art Déco", avec des cases arrondies au sommet des pages, et de nombreuses arches, de nombreux inserts, tous très ronds. Le résultat est très lisible, et de surcroît original et beau.

L'histoire s'inspire également du style général de Jules Vernes, avec un optimisme parfois un peu démesuré, et des surprises qui n'en sont plus vraiment pour nous, un siècle après. L'intrigue est donc cousue de gros fils blancs, et certains passages sont d'une naïveté confondante, mais voulue. Cela donne un petit air d'Adèle Blanc-Sec, mais si possible en encore plus exagéré et caricatural.

Bref, l'ensemble fait très décalé et s'est révélé un vrai bonheur à lire... un peu comme un bon film de série B à voir. :)
nepenthes
Nous voici engagé dans une intrigue très fin XIXe, en plain positivisme scientiste. Le cousinage avec l'univers d'Adèle Blanc Sec est réel. On retrouve là des gueules parfaites de très méchants et des rebondissements de nouvelliste tout à fait terribles. On se laisse porter sans surprise par ce feuilleton codifié et puis tout d'un coup...

Sur le dessin, le travail est vraiment bluffant : il y a un travail de tramage énorme, très impressionant notamment sur scènes maritimes, qui reprend en effet très bien les effets des gravures fin XIXe, ou en tout cas l'idée que l'on s'en fait pour illustrer les récits de Jules Verne. La mise en page quant à elle colle très bien aussi à l'époque. C'est même très oubapien avant l'heure.

***SPOILER***
Au niveau scénario et narration, le retournement du héros principal est très bien amené et inattendu ; on sentirait presque Tardi jubiler de son truc de scénario. C'est très très bon : les codes sont à la fois repris et détournés, on en est tout chamboulé et ravi.
Vous pourrez noter, si vous ne l'avez observé, que la mise en page est toujours symétrique, ce qui est un fameux tour de force, et se révèle très riche : cela ne saute pas aux yeux mais conduit à des acrobaties narratives très bien utilisées - bref de l'oubapo bien compris !!
***Fin de SPOILER***

Pour toutes ces raisons de richesse narartive et graphique, cet ouvrage est à mon avis indispensable à découvrir.
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

album

bordure
coin bordure coin