crer | pseudo  mot de passe  |  
 
album
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Les Annexes de Bulledair
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure BulleGalerie

par Wayne


par IG85
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques



par rohagus
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

Pika

compl�tez cette fiche
Tome 6
Sc�narioYokouchi Naoki
DessinYokouchi Naoki
CouleursNoir et Blanc
Ann�e2004
EditeurPika
S�rieCyborg Kurochan, tome 6
autres tomes... 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 ...
Bullenote [d�tail]

 

1 avis

herbv
Attendez-vous à être plié de rire au moins toutes les deux pages tellement ce volume 6 est réussi. Naoki Yokouchi, le mangaka, retrouve le format court après une brève incursion dans le monde des histoires en plusieurs chapitres. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il revient en forme. Plus drôles que jamais, Kurochan, Mikun et les autres vont vous faire passer trois quarts d’heure de gymnastique intensive des zygomatiques.

5 nouvelles histoires (en autant de chapitres) vont nous permettre de faire la connaissance d’un nouveau personnage d’importance : Megumi, la charmante "pompière" fan absolue de Gundam et si efficace dans son travail (ça change des autres). Elle va semer le trouble dans l’esprit de Suzuki et rendre malade de jalousie Nana, la cyborg auto proclamée petite amie de Kuro. Et oui, ce volume est l’occasion de voir revenir un grand nombre de personnages découverts au fils des parutions comme Dunk, le lion cyborg, Hébinger, le serpent géant à pattes, Natsamu, le capitaine des forces militaires japonaises toujours chargé des missions de captures impossibles, sans oublier toute l’équipe de tournage vue au tout premier volume. Et n’oublions que l’on pourra faire la connaissance du père scientifique de Kôtaro et découvrir la naissance de Mikun grâce à un superbe et poignant flash-back.

Evidemment, tout étant prétexte à de multiples délires destructifs, vous aurez encore droit à une sacrée dose de baston, de tir à l’arme lourde, de combats à mains plus ou moins nues, à des transformations en tout genre. Mais cette fois, vous pourrez aussi vivre les moments intenses que procurent la lutte contre le feu (surtout quand c'est provoqué par un robot fou et incendiaire) et le sauvetages d'innocentes victimes (enfin, à la façon Cyborg Kurochan, n’en doutez pas). Il y aura même des moments de pures tensions lors des scènes de jalousies de Nana ou de rejet de son père par Kôtaro. Mais aussi de superbes réconciliations nées des difficultés surmontées en commun. Que de l’excellent, en somme.
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin