créer | pseudo  mot de passe  |  
 
album
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Le Jukebox des Tops
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure BulleGalerie

par Wayne


par IG85
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques



par herbv
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

� Casterman

compl�tez cette fiche
Les Ethiopiques
Sc�narioPratt Hugo
DessinPratt Hugo
CouleursNoir et Blanc
Ann�e1978
EditeurCasterman
S�rieCorto Maltese, tome 2
autres tomes1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 1hs | 2hs ...
Bullenote [d�tail]

 

1 avis

hoody
Waaahh, souffle brulant de mon Corto préféré.

Le dessin de Pratt est somptueux. On voit parfaitement où le pinceau et la plume passent mais on ne pourra jamais obtenir la même classe. Elégance, bluffante simplicité mais pas trop non plus, juste ce qu'il faut, pour moi, c'est le sommet de son style. Il y a encore une certaine recherche du photoréalisme et encore ce coté un peu crade. Le noir et blanc le mieux utilisé, à mon gout. Tout simplement l'album le mieux dessiné de l'histoire de la BD, d'après-moi.

Les 4 courts récits sont autant de petits chefs d'oeuvre dans des styles tres différents, un récit d'aventure bien dense très bien mené, un second plus tragique, une fable universelle et enfin une plongée initiatique dans l'âme d'un continent colonisé mais fier.

Que dire, c'est du grand Pratt, des grands sentiments (la mort des personnages est toujours très émouvante), de beaux personnages (le fier et superbement dessiné Cush, en tête), des amitiés atypiques, une documentation à toute épreuve, du souffle, de la classe, de l'exotisme (avec l'ambiance d'un pays et d'une époque qui font forte impression) et, enfin, cerise sur le gateau, du Rimbaud.

Corto est mon héros préféré, humaniste, décontracté, ténébreux, éminemment sympathique parce que profondément humain et puis irréstiblement romantique dans un monde qui s'acharne à ne plus l'être. Et là c'est son aventure que je préfère. Pour le cadre, pour Cush le terrible mais sympathique(!) assassin, pour les récits tres maitrisés, pour les vers de mon poète préféré merveilleusement amenés (qui invite à une relecture complète, Corto marche sur les traces de Rimbaud), tout y est:

"Je reviendrai avec des membres de fer, la peau sombre, le regard furieux, sur mon masque on me jugera d'une race forte. J'aurai de l'or, je serai oisif et brutal."

Allez, ceux qui ont un trou dans leur culture courent vite l'acheter, la tête basse, et les autres le relisent une 36ème fois avec moi et la même délectation.
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin