crer | pseudo  mot de passe  |  
 
album
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Les Annexes de Bulledair
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure BulleGalerie

par Wayne


par IG85
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques



par rohagus
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

Vents d'Ouest

compl�tez cette fiche
Jaïna
Sc�narioAnge
DessinVaranda Alberto
CouleursJung
Ann�e1998
EditeurVents d'Ouest
S�rieLa Geste des Chevaliers Dragons, tome 1
autres tomes1 | 2 | 3 | 4 | 5 ...
Bullenote [d�tail]

Nul ne sait pourquoi les dragons apparaissent... Leur seule présence déforme la réalité. D'abord cette influence est discrète et n'affecte que les lieux proches. Puis, à mesure que le dragon grandit, vieillit, le voile maléfique croit comme les ronds à la surface d'un lac. C'est ce qu'on appelle le Veill. Le Veill tord les choses, transforme les animaux et les gens en êtres monstrueux. Il croit et croit encore, semant mort et destruction sur son passage. Pour le faire disparaître, il faut que le dragon meure. Mais comment combattre une bête dont les sens magiques perçoivent tous les êtres vivants qui se meuvent autour de lui ?
Seules les vierges échappent à cette vigilance démoniaque. Seules les vierges ne sont pas rongées par le Veill.
Seules les vierges peuvent approcher la bête pour la tuer... C'est pour cela qu'a été créé L'Ordre des Chevaliers Dragons. Il y a de ça bien longtemps.

 

2 avis

MR_Claude
Deux jeunes filles pulpeuses (et vierges, rigolez pas, c'est important pour l'histoire, enfin il paraît), vont se battre contre un dragon. Voila. Enfin en gros. Vouloir faire un one-shot, est une idée louable, afin d'éviter les séries interminables. Mais quand le one-shot tire en longueur lui aussi, y'a comme un problème. Plus que tirer en longueur, c'est un réel manque de rythme. Passé l'introduction habituelle, le dénouement arrive très vite sans qu'il y ait eu de vraie tension, de rebondissements. On arrive à la ville, on prend les informations, on fait un bout de chemin, on dort, et paf le dragon est là, et hop ça finit (je vous dis pas comment, quand même).

Bref, une idée de départ un peu légère (un dragon qui ravage une région, ne pouvant être approché que par de jeunes filles vierges), mais pas plus stupide qu'une autre, un déroulement sans grande saveur, HF classique jusqu'au bout des ongles, univers peu développé (mais c'est vrai qu'en un seul tome c'est difficile), une psychologie réduite à pas grand chose... Si vous ne cherchez pas plus qu'une histoire d'Heroic Fantasy dans les règles, et ayant l'avantage de tenir en un tome, alors oui pourquoi pas. Mais pour moi, rien de plus.
Ah si quand même, c'est bien dessiné, et les héroïnes sont pulpeuses. Et vierges.
pierig
Le duo Ange & Varanda est maintenant bien connu des bédéphiles. Ce one shot aborde un thème bien connu. On pourrait d’ailleurs se dire : tiens, voilà une énième bd sur le sujet. Pourtant, le mythe du dragon est ici abordé de fort belle manière ! Nous prenons en effet un plaisir sans bornes à suivre le périple d’une "chevalier du dragon" et de son écuyère dans une contrée dévastée par l’aura malfaisant d’un dragon. L’histoire est donc à la fois intéressante et passionnante. Cependant, elle a l’inconvénient d’être archi prévisible, ce qui n’est pas rien ! De plus, la fin tourne en eau de boudin… Bref, j’aurais aimé un peu plus de suspens…mais bon, les petites faiblesses du scénario sont largement rattrapées par un dessin qui est un vrai régal pour les yeux !
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

album

coffret
bordure
coin bordure coin