| 
créer | pseudo  mot de passe  |  
 
album
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Vote pour Le Grand Prix de Bulledair
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par rohagus


par rohagus
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Planche
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

© Glénat

complétez cette fiche
1950-1951 - Sur la trace de la licorne et autres histoires
ScénarioBarks Carl
DessinBarks Carl
Année2010
EditeurGlénat
CollectionDisney
SérieLa Dynastie Donald Duck - Intégrale Carl Barks, tome 1
autres tomes1 | 2 | 3 | 4 | 5 ...
Bullenote [détail]

 

1 avis

rohagus
J'ai un peu hésité avant d'acheter le premier tome de cette belle intégrale.
Non pas que je n'aime pas l'oeuvre de Carl Barks, loin de là. Mon hésitation venait d'une part du fait que, malgré leur contenu conséquent, ces albums coûtent quand même assez cher à l'unité, d'autre part parce que je possède déjà pas mal de récits de l'auteur dans d'autres recueils, et enfin parce que contrairement à un Don Rosa dont les oeuvres plaisent vraiment autant aux adultes qu'aux enfants, les récits Disney de Carl Barks s'adressaient plus dans mes souvenirs à la jeunesse.
J'ai fini par céder à la tentation et je ne le regrette pas.

Pratiquement parlant, ces albums sont de belle qualité physique. Dans un format un peu réduit, avec une couverture souple, ils sont solides et le papier est bien épais. Ils contiennent près de 400 pages chacun, ce qui équivaut à au minimum une quarantaine de récits allant de une page à une trentaine de pages.
L'éditeur ne se contente pas d'offrir de but en blanc les récits sans explications. Il y a un véritable travail éditorial. Outre quelques pages introductives en début d'album, on trouve également en épilogue d'autres informations et quelques fiches descriptives des personnages. De plus, chaque récit est précédé d'une page explicative sur ses dates de parution, son contexte et quelques anecdotes en lien avec le contenu du récit. C'est instructif. D'ailleurs, il est souvent amusant de découvrir les références et les jeux de mots utilisés par Barks dans la version originale.
Et puis surtout, j'ai redécouvert avec une bonne surprise les récits de Barks dont la majorité se révèle nettement plus intelligent et adulte que dans mes souvenirs. Les intrigues sont bien menées, rythmées, les personnages principaux sont attachants. Bref, c'est un vrai plaisir de lecture même si je préfère toujours les oeuvres plus récentes de Don Rosa.

A noter que le premier tome de cette intégrale commence par les années 50, soit déjà plusieurs années après les débuts de Barks dans le domaine de la famille Duck (pour info, il avait déjà créé Picsou en 1947). L'objectif de l'éditeur est de commencer par une époque où l'auteur maîtrise déjà bien son sujet pour ne pas perdre les lecteurs potentiellement trop frileux. Les récits précédents seront publiés dans les derniers volumes de l'intégrale.

La dynastie Donald Duck est donc une excellente intégrale dont il serait dommage de ne pas acheter un ou deux albums si vous gardez de bons souvenirs de vos lectures de jeunesse. A un tel prix, j'ai un peu de mal à m'imaginer acheter la collection complète des 24 volumes prévus, mais... qui sait ?
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin