créer | pseudo  mot de passe  |  
 
album
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Le Jukebox des Tops
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par Mael


par lanjingling
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Planche
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

� Asuka

compl�tez cette fiche
Tome 1
Sc�narioTezuka Osamu
DessinTezuka Osamu
Ann�e2004
EditeurAsuka
CollectionTezuka
S�rieBlackjack, tome 1
autres tomes1 | 2 | 3 | 4 | 5 ...
Bullenote [d�tail]

- P3. Où est le docteur ?, [Récit complet]
- P27. La première tempête du printemps, [Récit complet]
- P47. Le tératome, [Récit complet]
- P67. La tumeur à face humaine, [Récit complet]
- P91. Telle une perle parfois, [Récit complet]
- P111. Retrouvailles, [Récit complet]
- P135. Cette peinture est sans vie !, [Récit complet]
- P155. Une étoile de magnitude six, [Récit complet]
- P179. Black Queen, [Récit complet]
- P197. U-18 le savait, [Récit complet]
- P239. Les jambes d'une fourmi, [Récit complet]
- P263. Deux amours, [Récit complet]

 

1 avis

pikipu
Black Jack est enfin réédité, alleluia! Avec les premières pages en couleur, alleluia!

1er essai d'Asuka, ce tome 1 a retrouvé le sens original de publication de cet étrange médecin, et nous offre un format très sympa dont on espère que le nombre de pages (près de 300) n'explosera pas la reliure lors d'une 2ème ou troisième lecture.

Recueil de 12 histoires de proportion et développement similaire (exception pour la 10, doublement conséquente), ce volume nous familiarise avec ce personnage, dont on ne saurait dire s'il est un modèle, un mentor, un menteur, ou un profiteur.

Black jack est avant tout un médecin marron (qui exerce dans l'illégalité) et dont la virtuosité technique (coucou Dr Tenma) et l'attrait de l'argent (c'est qu'il est gourmand le coquin) révèlent un personnage complexe, lourd d'un passé qui nous est livré au goutte à goutte et auquel, je l'avoue, on s'attache très vite.

Evoquant bien souvent la narration courte de nombreuses légendes asiatiques, toutes les histoires ne sont pas de qualité égale. Certaines sont excellentes, pleine d'un humanisme sain, étonnament touchantes (la tumeur à face humaine, retrouvailles). Mais, comme toujours chez Tezuka, aucune histoire de ce recueil n'est jamais mauvaise. Juste un peu moins bonne qu'une autre. Qui elle était excellente.

Ce qui au bout du compte nous fait un très beau tome 1.

Bonne chance à Asuka. Pour la suite. Et pour le recrutement d'un nouveau correcteur d'orthographe.
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin