| 
créer | pseudo  mot de passe  |  
 
album
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Les Annexes de Bulledair
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par Cellophane


par Matt Murdock
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Planche
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

© Soleil

complétez cette fiche
Le don de trouble vue
ScénarioBianco Guillaume
DessinBianco Guillaume
CouleurBianco Guillaume
Année2008
EditeurSoleil
CollectionMétamorphose
SérieBilly Brouillard, tome 1
autres tomes1 | 2 | 3
Bullenote [détail]

- Le don de trouble vue, [Récit complet]
- La nuit, [Récit complet], de Maupassant Guy (S)
S : Scénario

Je m’appelle Billy Brouillard.
J’aime la solitude et la nuit, la pluie et la mélancolie.
Mais la mort me fait peur.

Pourquoi m’a-t-elle pris Tarzan ?
Pourquoi m’a-t-elle pris mon chat ?
Qui est-elle exactement ?
Où nous emmène-t-elle le moment venu ?


Ce soir, je percerai son secret, ce soir je retrouverai Tarzan ...


Je m’appelle Billy Brouillard ...
J’ai un super pouvoir, une sorte de don ...
Le don de trouble vue ...

 

2 avis

rohagus
Billy Brouillard inaugure une nouvelle collection des éditions Soleil, la collection Métamorphose qui sera amenée à regrouper des œuvres d'inspiration gothique, des contes noirs faussement enfantins comme sait en produire Tim Burton. Et au vu de cette première série, ce pourrait bien être une vraie réussite.

C'est un beau gros album aux teintes ocres à la manière d'un livre ancien.
Le graphisme de Guillaume Bianco m'a beaucoup plu, d'autant qu'il ne se limite pas à un seul style. Ses planches de bandes dessinées sont finement ciselées, simples et détaillées à la fois. Elles sont aussi belles qu'efficaces.
Il nous offre également d'autres types de support narratif. Des extraits de journaux fictifs, des notices explicatives sur des jeux ou encore sur des animaux étranges issus tout droit de son imagination.

L'ensemble est un peu inclassable : mélange de récit d'enfant, d'humour, de cruauté et de poésie. L'auteur fait preuve d'une belle imagination et l'on ne peut que sourire devant ses créatures ou encore ses explications de pourquoi il ne faut surtout pas manger des épinards. J'ai été particulièrement séduit par le long récit-poème sur la Princesse de la Flaque d'Eau.
En même temps, les histoires sont parfois assez dures, tellement cruelles ou réalistes face à la mort que j'hésite à considérer cette BD comme "tous publics" tant elle pourrait marquer l'esprit d'enfants un peu fragiles, au même niveau qu'un récit de Tim Burton est à la fois beau et un peu dérangeant.

Quoiqu'il en soit, j'ai vraiment été charmé. La qualité est au rendez-vous à tous points de vue, qu'il s'agisse de la beauté du dessin, de l'originalité de la présentation, de la fluidité narrative, de la finesse de l'humour et de la poésie qui se dégage de cet imaginaire débridé.
C'est un bel ouvrage qui mérite son prix un peu élevé.
amande
Cette BD m'a stoppée net quand je l'ai aperçue dans la vitrine d'une librairie. Couverture magnifique à la façon d'un vieux livre de contes, titre énigmatique. Je n'ai pas été déçue. J'ai également retrouvé un univers proche de celui de Tim Burton, un peu gothique, un peu noir, et complètement ensorcelant.
La mise en page diffère de la BD traditionnelle et c'est ce qui la rend vraiment plaisante à parcourir. Poème, contes, gazette, on passe de page en page avec un plaisir immense devant toutes cette diversité.
Petit bémol : j'ai aussi été parfois un peu dérangée par certain passage vraiment sombre.
Malgré tout, cette BD est un petit bijou, je la conseille!
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin