| 
créer | pseudo  mot de passe  |  
 
album
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Les derniers ajouts
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par Cellophane


par Cellophane
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Planche
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

© Ankama

complétez cette fiche
La Belle Mort
ScénarioBablet Mathieu
DessinBablet Mathieu
Année2011
EditeurAnkama
CollectionLabel 619
SérieOne-shot !
Bullenote [détail]

La fin de l’humanité a eu lieu. Les insectes venus de l’espace infini sont maintenant les maîtres de la terre.
À quoi bon résister ? Voilà ce que se répètent jour après jour Wayne, Jeremiah et Scham, uniques survivants de l’invasion dévastatrice.
Cherchant un but, une destinée justifiant leur futile présence dans un monde en ruine, ils ne se doutent pas qu’ils font partie d’un plan bien plus vaste, quelque chose qui les dépasse complètement et qui implique un autre survivant…

 

1 avis

Cellophane
Bon, j’ai un poil de mal avec les visages très carrés des protagonistes. Mais pour ce qui est des décors et de l’ambiance, c’est top. Je suis entré directement dans l’histoire dès l’introduction : ce pauvre garçon, dernier survivant, avec cette impression d’y être, d’être lui, dans cet univers désolé.

Tout s’enchaîne parfaitement ensuite, un premier chapitre qui pose les personnages ;
un second qui présente bien le temps qui passe lourdement, pesamment, avec ses deux découvertes finales (baleines et fille) ;
un troisième bourré de révélations avec les flashbacks, de surprises, de rebondissements hallucinants ;
un quatrième qui part un peu en sucette dans un délire pas mal concrétisé avec ces insectes à conscience mais qui bascule dans un univers très différent de ce qui nous est présenté depuis le début, moins matérialiste, comme si nous étions dans une autre BD… ;
un cinquième qui part carrément dans le chelou, avec des trucs mystico-irréalistes, qui m’a un poil perdu… Hormis les dernières pages qui sont très jolies… ;
un épilogue de deux pages qui n’était pas franchement utile, pas plus qu’intéressant…

Et au final, ce qui partait comme un bouquin très sympa se révèle être quelque chose d’un poil décevant où le plus réussi reste l’ambiance de la ville dévastée…
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin