créer | pseudo  mot de passe  |  
 
album
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Les Annexes de Bulledair
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure BulleGalerie

par Wayne


par IG85
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques



par herbv
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

� Comics USA

compl�tez cette fiche
Batman - Souriez ! / Rire et Mourir
Sc�narioMoore Alan
DessinBolland Brian
EncrageBolland Brian
CouleurHiggins John
Ann�e1989
EditeurComics USA
CollectionSuper Héros
S�rieBatman - The Killing Joke, One-shot !
autres tomes1 | 1.5
Bullenote [d�tail]

- [Couverture]
Batman : The Killing Joke [Récit complet]

Souriez ! est réédité chez Delcourt en 2000 avec le titre Rire et Mourir

Autre(s) publication(s):

Batman : The Killing Joke ( #0)
dans Batman - The Killing Joke (Batman - The Killing Joke #1.5)

 

2 avis

oslonovitch
Pourquoi le joker est-il le joker ? Pourquoi Batman et lui sont-ils si intimement liés ? Voilà les questions auxquelles cet album se propose d'apporter des réponses.

Loin des aventures plus classiques du héros chauve-souris, cette aventure signée de la main d'Alan Moore en personne est à la fois originale et très intéressante. Derrière un dessin aux couleurs criardes et saturé de teintes vives, on peut se pencher sur la personnalité du Joker (mais aussi sur celle de Batman) avec un angle nouveau. Moore introduit ici la notion du passé du Joker, de celui qu'il était "avant". A l'inverse de la majorité des autres histoires mettant en scène l'ennemi juré de Batman, "Rire et mourir" s'attarde sur la personnalité de l'homme qui se cache derrière ces cheveux verts, ce fard blanc et ces costumes abracadabrants…
Cet évident intérêt pour tous les fans du Batman se double ici d'une histoire bien ficelée et d'une dimension humaine à signaler dans tout le fatras des aventures en rapport avec le héros masqué.

Il s'agit ici bien plus d'un album sur le Joker que sur Batman mais c'est un album bien construit, qui révèle des choses tout en laissant planer les parts d'ombre nécessaires pour entretenir les mythes…
Da Rocha
Autant le dire tout de suite, après la lecture de "Rire et Mourir", je ne suis pas aussi enthousiaste que la plupart des personnes ayant attribué une note à l'album.

Certes, l'histoire a le mérite de lever le voile sur les origines d'un des ennemis mortels de Batman, à savoir le Joker. Néanmoins, j'en attendais un peu plus, peut-être un peu trop. Plus de développements, et donc plus de profondeur, de la part d'un artiste aussi encensé qu'Alan Moore. En outre, lorsque le récit s'est terminé, il m'est resté une sensation étrange. Il ne faut pas être bien perspicace pour voir où l'auteur désirait nous mener : lequel des personnages est le plus fou des deux ? Cependant, compte tenu du passif extrêmement chargé entre Batman et le Joker, lorsque l'on se rappelle que le vilain de l'histoire vient de laisser la fille du commissaire Gordon handicapée à vie, une fin pareille est-elle bien crédible ?

De là à dire que l'histoire n'est pas à la hauteur, il y a une frontière que je ne franchirai pas. Toutefois, cet album est juste intéressant.
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

album

édition
spéciale
bordure
coin bordure coin