crer | pseudo  mot de passe  |  
 
album
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Mes étoiles
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure BulleGalerie

par Wayne


par IG85
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques



par coeurdepat
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

Dupuis

compl�tez cette fiche
Tome 1
Ann�e2013
EditeurDupuis
S�rieL'atelier Mastodonte, tome 1
autres tomes1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6
Bullenote [d�tail]

- [Fourreau], [Couverture], Bilal Enki (D)
- [Couverture], Trondheim Lewis (D)
- [Gag], Alfred (SD)
- [Gag], Bianco Guillaume (SD)
- [Gag], Neel Julien (SD)
- [Gag], Trondheim Lewis (SD)
- [Gag], Pedrosa Cyril (SD)
- [Gag], Tébo (SD)
- [Gag], Yoann (SD)
- P60. En route pour la gloire , [Gag]Stan (SD), Vince (SD)
- P62. Le départ de la loose , [Gag], Feroumont Benoît (SD)
- P63. Crotte en puzzle pour héros , [Gag]Stan (SD), Vince (SD)
- P68. Le braquage , [Gag], Vivès Bastien (SD)
- P69. Les boss d'Angoulême , [Gag], Sapin Mathieu (SD)
- P74. Le festival des bonnes blagues , [Gag]Vince (SD), Stan (SD)
- P79. Un mètre cube de fun , [Gag], Libon (SD)
- P84. Sans Déguisement Fixe , [Gag], Nob (SD)
- P85. La grande classe , [Gag], Bouzard Guillaume (SD)
- P86. Sacrée fin de soirée , [Gag], Bouzard Guillaume (SD)
- P88. Besoin du matin , [Gag], Nob (SD)
- P91. Maudit moron ! , [Gag], Delaf (SD)
- P95. K.O. Original , [Gag], Buchet Philippe (SD)
- P96. Frantico vertigo , [Gag], Frantico (SD)
- P97. Tout comme Tebo , [Gag], Keramidas Nicolas (SD)
- P100. Auteur à succès , [Gag], Trondheim Lewis (S), Plessix Michel (D)
- P102. Héros sur le retour , [Gag]Vince (SD), Stan (SD)
D : Dessin S : Sc�nario

Les pages du sommaire numérotées sont celles des auteurs invités.

 

1 avis

rohagus
Moi, quand on me dit d'imaginer des auteurs que j'aime, tels que Lewis Trondheim, Cyril Pedrosa, Yoann, Alfred, Julien Neel, Guillaume Bianco et Tebo, ainsi que plein d'auteurs célèbres de leurs amis aussi invités à participer, tous réunis dans un collectif pour déconner ensemble et se répondre les uns les autres par le biais de gags en une demi-planche, j'ai presque l'impression d'une résurrection du fameux Trombone Illustré !... et je suis aux anges !
Surtout que, mis à part 2 ou 3 strips aperçus dans le journal Spirou, je ne connaissais rien de cette initiative et je l'ai découverte d'un coup par le biais du très joli petit album au format à l'italienne édité par Dupuis et enserré dans un fourreau dont la couverture est dessinée ni plus ni moins que par Bilal lui-même. Et voir Bilal dessiner des personnages à la manière de Trondheim, ça vaut son pesant de cacahuètes !

Qu'est-ce donc que l'Atelier Mastodonte ? C'est un atelier, à priori fictif mais c'est bien dommage, qui regroupe dans un même appartement les auteurs de ce collectif pour travailler ensemble et se motiver les uns les autres, même si l'ambiance semble plus dissipée qu'autre chose. La petite troupe va donc vivre tout le temps ensemble, sous la houlette rigide du contremaître Trondheim, et chaque auteur va produire alternativement des gags en demi-planches dans leurs propres styles graphiques et humoristiques racontant leurs relations ensemble, leurs déconnades, leurs comportements de groupe puis aussi leur séjour à Angoulême. Les gags se répondent les uns aux autres et forment peu à peu une histoire, donnant vie à cet atelier.

S'agissant d'auteurs que j'aime tout particulièrement, j'ai adoré suivre leur vie commune imaginaire et retrouver le mélange de leurs différents styles et humours. Cela donne vraiment l'envie d'y participer. Certains gags m'ont régulièrement fait exploser de rire. Il n'y a que l'humour de l'un des auteurs en particulier que je n'aime pas trop, mais je ne dirais pas qui c'est, il se reconnaîtra.
Graphiquement, c'est aussi un bonheur, avec des auteurs dont j'aime déjà le trait mais aussi certains des invités qui les rejoignent le temps de quelques gags qui offrent de bien jolies planches. Je pense notamment à Nob, l'auteur de Mamette, qui a pris la peine de dessiner et coloriser très soigneusement ses quelques gags.
L'humour est assez référencé puisqu'il faut un peu connaître le monde de la BD pour vraiment comprendre tous les clins d'oeil et références. Le niveau n'est pas toujours constant, il s'étiole parfois un peu et j'ai notamment un peu moins apprécié le passage à Angoulême.
Mais j'ai beaucoup ri dans l'ensemble et c'est le genre d'œuvre collective à laquelle nombre d'auteurs ont dû avoir envie de participer et c'est une vie collective imaginaire à laquelle nombre de lecteurs auraient probablement aimé s'intégrer.

Vraiment sympa !
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin