| 
créer | pseudo  mot de passe  |  
 
album
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Les Annexes de Bulledair
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par herbv


par oslonovitch
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Planche
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

© Bamboo

complétez cette fiche
Tome 2
ScénarioYuiga Satoru
DessinYuiga Satoru
CouleursNoir et Blanc
Année2009
EditeurBamboo
CollectionDoki Doki
SérieAt Laz Meridian, tome 2
autres tomes1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6
Bullenote [détail]

 

1 avis

herbv
Le cœur transpercé par une flèche noire tirée par le mystérieux Raven, un sosie de Chihiro et du roi Arthur, Mana s’effondre alors que Lancelot part à la poursuite de son agresseur. Paralysée au lieu d’être morte, notre jeune héroïne ne peut plus rien faire. Le monde d’Avalon n’est décidément pas de tout repos. Comment va-t-elle bien pouvoir se tirer de cette situation périlleuse ?

Avec ce deuxième tome d’At Laz Meridian, le lecteur continue à rentrer dans l’univers mis en place par Satoru Yuiga, l’auteure. Quelques pistes sur le fonctionnement du monde d’Avalon sont proposées et les relations entre Mana, Lancelot, Chihiro sont développées. Toutefois, ces différents éléments sont amenés par petites touches, rendant le récit assez compliqué à suivre. En effet, la narration demande une lecture soutenue tant la mise en page est chargée, tant graphiquement que textuellement. Chaque planche est travaillée et les personnages sont très bavards.

C’est d’ailleurs le principal reproche que l’on peut faire à cette série. Une narration difficile risque de rebuter un lectorat de plus en plus habitué à la facilité et qui préfère, dans sa grande majorité, un dessin tape à l’œil à une histoire intéressante. Le faux rythme et la multiplication des textes risque donc de nuire fortement à la réussite commerciale de ce titre, ce qui serait regrettable tant il est agréable de lire une œuvre différente de la flopée de mangas shôjo qui sort actuellement avec des scénarios centrés sur des romances lycéennes humoristiques.

Heureusement, la version française est de qualité, notamment dans sa gestion des textes hors bulles, aussi bien sur le plan de la traduction que de l’adaptation graphique. On sent qu’il y a un réel travail sur la localisation, ce qui est indispensable lorsqu’on est en présence d’une série exigeante. On ne peut que féliciter Doki-Doki d’avoir fait cet effort, à la différence de nombreux éditeurs qui se contentent de tenir leur quota de sorties.
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin