| 
créer | pseudo  mot de passe  |  
 
sujet
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Les derniers ajouts
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par rohagus


par rohagus
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Planche
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure MonoChat
Le gros problème c'est que si Casterman veut faire une collection érotique ils ne pourront plus l'appeler CasteX
Aba Sourdi
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

les plus belles séquences de la Bande Dessinée

Bandes Dessinées : auteurs, séries, et toutes ces sortes de choses... ]


retour forum
Pages : 1 - 2

hoody, 29.02.2004 à 11:15144416
De mémoire:


Les 7 vies de l'Epervier:
Hyronimus: Le père pète un cable et brise ses chaines pour tuer tous ceux qui ont bafoués ses proches.

La Part du diable: La mort du frère, la fin d'un personnage brisé et la déception de Taillefer, bouleversant en ce qui me concerne.


The Watchmen:
La cassure dans l'esprit de Rorschach qui comprend que ceux sont les os de la petite fille que les chiens rongent: "C'est Kovacs qui ferma les yeux, c'est Rorschach qui les rouvrit"


Akira:
Scène de fin: Kaneda est dans les souvenirs de Tetsuo où Akira efface ce dernier. J'en avais les larmes aux yeux.

Epilogue: après toutes ces horreurs, Kaneda fonce vers son "no-future" et les fantomes des ses amis l'accompagne comme au bon vieux temps et la ville se reconstruit autour d'eux.


La mort du Capitaine Ecarlate


Je sais pas si ceux sont les plus belles séquences de la BD mais ceux sont celles qui m'ont le plus marqué.

MR_Claude, 17.02.2004 à 13:46141935
enfin, moi, quoi... :o)

manu, 17.02.2004 à 13:45141934
a cause du scanner, j'ai remonté l'image comme j'ai pu :o)

compte supprimé . 17.02.2004 à 13:38141933
Bon appétit bien sûr....

CoeurDePat, 17.02.2004 à 13:35141932
>>

Question bête : le décrochement à la 2ème ligne en partant du bas, c'est à cause du scanner, il manque une ligne, ou quoi ?

strip, 16.02.2004 à 20:20141790
Boâarpff, allez un classique, mais bon si ça c'est pas une des plus belles séquences de la BD : la "chasse à la "Marque Jaune" dans les docks de Londres , aïe, aïe, aïe !

compte supprimé . 14.02.2004 à 19:36141421
Charmants ces extraits

everland, 14.02.2004 à 11:16141280




HOT POTATOES
numéro 3 - février 2004
Dessins de Thorn, Obion, Matthieu Pierangelo,
Baril, Frédéric Peynet, LOL!, Everland

hoody, 11.02.2004 à 20:44140527
Je suis tres ému de voir que d'autres que moi trouve Akira bouffu de scène culte (je sais je sais c'est un peu un truc cultissime mais ça fait du bien de partager)

MR_Claude, 11.02.2004 à 18:30140490
bon, je mets celle-la, même si malo va me dire qu'elle est moins marquante, tant pis. Je trouve ça super chouette :o)

Coutoo p18 (Andreas, Delcourt)

MR_Claude, 11.02.2004 à 16:16140388
un ptit exemple, même si c'est plus parlant avec des planches entières.
(pis j'ai quelques soucis enscannant aussi :o) )

MR_Claude, 11.02.2004 à 15:47140373
Bon, le retour des Watchmen.
Deja, j'ai du mal à sortir une séquence particulière, quasiment tout est une leçon de narration. Dans un découpage façon gaufrier (mais de 9 cases, toutes identiques, juste, parfois fusionnées, ou dédoublées, mais toujours dans les mêmes proportions), il y a un nombre incalculable de jeux de miroir, d'alternance, et tout simplement de mise en scène énorme.

Une séquence narrativement bluffante pou moi, ça doit être au début du chapitre Doc Manhattan (j'ai que l'intégrale delcourt, donc dans celle la, chapitre 3), ça commence p75.
Laurie est chez Dan, et lui raconte ses ptits malheurs :o) Jon s'apprête à aller à l'émission de télé
Une case sur deux ce sont eux, et l'autre on voit Jon en parallèle. Sur deux pages c'est le récit de Laurie en continu, avec à chaque case où Jon apparait une illustration de ce qu'ils disent (ex: une case (avec dan et laurie) Laurie dit "voyons dan, il est deja près de six heures un quart et tu connais New York le samedi soir...", case suivante, chez Jon qui vient de se téléporter "parfois les taxis disparaissent, crac, et on met une éternité pour aller d'un point à un autre".
Deux pages comme ça, deux narrations en parallèle sur un seul récit si j'ose dire. C'est déja pas mal. Mais, comble du jeu (à ce point là, ça tient de l'exercice de style), la troisième page enchaîne sur un récit situé sur jon et l'émission de télé tout en continuant à suivre une case sur deux Laurie et Dan qui se font agresser. Dans la première partie, on avait une succession de cases identiques, la deuxième les bandes sont alternativement coupées 1/3-2/3 et 2/3-1/3. Et ça dure jusqu'à la p80, pour ensuite se séparer en douceur sur deux pages.
A décortiquer ça parait très artificiel, mais le rendu est d'une fluidité incroyable.

xaxa, 11.02.2004 à 15:43140369
>> comment veux tu qu'on finisse pas par se faire jeter comme des malpropres, avec tes relents scatocul permanents, obscène personnage ? hein ? dis ?

Heu... Ben je sais pas moi...

Oups,
m'a loupé...

june, 11.02.2004 à 15:36140366
comment veux tu qu'on finisse pas par se faire jeter comme des malpropres, avec tes relents scatocul permanents, obscène personnage ? hein ? dis ?

xaxa, 11.02.2004 à 15:34140364
>> t'es pas sympa, je dois etre celui qui s'est le plus creusé le crâne

A défaut de te faire creuser le cul ...

Je suis toujours là !!!

june, 11.02.2004 à 15:31140362
>> xaxa et june ont fait caca partout sur mon bô sujet, bravo les gars!!!! :o(

t'es pas sympa, je dois etre celui qui s'est le plus creusé le crâne pour l'alimenter en bons souvenirs de lectures marquantes...
...je suis super triste, là...

xaxa, 11.02.2004 à 15:20140358
>> xaxa et june ont fait caca partout sur mon bô sujet, bravo les gars!!!! :o(

Whow l'autre,
même pas vrai !

malo, 11.02.2004 à 15:06140347
xaxa et june ont fait caca partout sur mon bô sujet, bravo les gars!!!! :o(

Bert74, 11.02.2004 à 14:13140320
Toutes les inteventions du métallo remplacant de Girl One dans Top 10 (Pi kekchose) : comment il retourne les insultes raciste avc humour, comment il s'intègre dans la famille d'Irma, comment il règle le problème d'Atoman.
Il arrive à la fin du troisième tome et en très peu de cases à chaque fois, il est transformé en personnage le plus symptahique et charismatique de la série.
Toutes les scènes fonctionnent à merveille.

(et puis par extension, toutes les scènes de Top Ten).

Matthieu, 11.02.2004 à 10:42140212
pris d'une soudaine frayeur, je suis allé verifier combien de fois j'ai employé le mot bullesnob sur le forum : 1 (enfin 2 avec celui la) seule fois (ouf) et en plus dans le meme message je dis du bien de BDgest...

sinon j'ai bien aimé l'etoile aussi, c'est tres bien foutu.

euh pour revenir au sujet... comme sequence culte... euh la fin du tome 2 (je crois) de Akira (edition noir et blanc) quand Tetsuo rencontre pour la permiere fois Akira, ya un super face a face vachement prenant sans aucune bulle. fortiche le pere Otomo.

hoody, 11.02.2004 à 10:22140206
Bon, pour Grunt, une séquence de génie: C'est le Rubrique-à-Brac sur les gamins Somaliens. Tout est anthologique: l'idée, la réalisation, la justesse des situations. Une pure tuerie entièrement tirée du néant.

Mais bon, je vais me retenir de citer les autres RAB, sinon ca va finir en sommaire de l'intégrale...

MR_Claude, 10.02.2004 à 23:08140158
(dites les gens, juste comme ça, pas méchamment ni rien, ça vous dirait pas de laisser le bullesnobisme un peu de côté, ce qui était au départ une sorte de running gag tend à devenir un étendard (même au second degré), et ça sert plus a grand chose, à mon avis. je suis sur qu'on peut avoir les mêmes arguments et d'autres, en enlevant les termes bullesnob dedans.

voila voila.)

sinon, en ce qui me concerne, je vais réouvrir les watchmen, il doit en rester des pas citées, et puis quelques Andreas aussi

Weissengel, 10.02.2004 à 22:49140153
>> Pfiou... J'avais commencé à lire avec intéret les débuts de ce topic, mais là, en revenant bien plus tard, je m'apperçois que le niveau à largement baissé... =o(

C'était un bref aperçu de bullesnobisme.
:o)

Grunt, 10.02.2004 à 22:45140152
Pfiou... J'avais commencé à lire avec intéret les débuts de ce topic, mais là, en revenant bien plus tard, je m'apperçois que le niveau à largement baissé... =o(

everland, 10.02.2004 à 22:41140150
>>J'aime beaucoup l'album "l'étoile du désert".

>>Juste pour savoir parce que j'ai pas du tout compris votre private discussion de ce sujet, vous le dites que c'est de la merde c'est ça ?

>les bullesnobs (nazis aussi 8) )
>ne disent pas merde,
>mais grosse bouze :o)

ok, au moins comme ça c'est clair. (au passage je te laisse les "bullesnobs" et "nazis", j'ai jamais employé ces termes sur bubulle)

j'aime vraiment beaucoup cet album. Faudrait que je le relise mais dans le genre je l'ai trouvé très bien fait et très agréable à lire. Rien à voir avec Rapaces.

eBry, 10.02.2004 à 21:40140144
>> >> la séquence du charcutage dans From Hell.
>> >> sur plus de 20 pages, un crescendo dans l'horreur humaine, une plongée en apnée dans la folie d'un homme, un sens de la narration d'exception...

>> Idem copain,
>> une bonne vieille branlée

Oui, da !

xaxa, 10.02.2004 à 20:51140137
>> J'aime beaucoup l'album "l'étoile du désert".

>> Juste pour savoir parce que j'ai pas du tout compris votre private discussion de ce sujet, vous le dites que c'est de la merde c'est ça ?

les bullesnobs (nazis aussi 8) )
ne disent pas merde,
mais grosse bouze :o)

everland, 10.02.2004 à 20:48140136
J'aime beaucoup l'album "l'étoile du désert".

Juste pour savoir parce que j'ai pas du tout compris votre private discussion de ce sujet, vous le dites que c'est de la merde c'est ça ?

Eugène le jip, 10.02.2004 à 20:27140131
A la fin De Carla, de Baudoin et Lob, il y a une petite histoire de 13 pages en hommage à Lob décédé, par Baudoin en solo. Elle est superbe. Surtout la planche 12.

(euh, désolé de polluer votre sujet....)

xaxa, 10.02.2004 à 20:11140129
>> >> osnde de naines cosmiques.

>> ... à gros seins lacteux :)

Tiens, c'est vrai je suis transexuel(le)
Des gros seins lacteux & des couilles velues 8)

Je connais un bubuld'airien lyonnais qui
va être content quand j'irais squatter
chez lui 8)

Oslonovitch, 10.02.2004 à 19:08140113
>> bande de naines cosmiques.

... à gros seins lacteux :)

june, 10.02.2004 à 18:36140090
bande de naines cosmiques.

crepp, 10.02.2004 à 18:28140086
>> >> euh... z'etes pas sympas, la... 8)

>> Ben... T'as deviné de qui on parlait ???

au premier abord ça paraît pas, mais il est tout de même intelligent.

xaxa, 10.02.2004 à 16:12140059
>> euh... z'etes pas sympas, la... 8)

Ben... T'as deviné de qui on parlait ???

june, 10.02.2004 à 16:07140055
euh... z'etes pas sympas, la... 8)

xaxa, 10.02.2004 à 15:58140051
>> >> malgré que je t'emmerde, je t'encule, aussi. 8)

>> c'est dans quelle Bande Dessinée ça ? Ca viendrait pas d'un auteur undergound franc-comtois des fois ? :o)

Ouaip,
même qu'il s'est proposé auprès de Manara pour une collaboration,
mais ce dernier l'a envoyé paître.
Alors de dépit, il est allé voir Winschluss & Cizo...
Et tu sais quoi ?
Ils ont trouvé ça trop... "Has Been" pour Mr Ferraille !!!

Well, at last, I thing he's trying export himself 8)
It's so fashion 8)

Oslonovitch, 10.02.2004 à 15:46140049
>> malgré que je t'emmerde, je t'encule, aussi. 8)

c'est dans quelle Bande Dessinée ça ? Ca viendrait pas d'un auteur undergound franc-comtois des fois ? :o)

daiboken, 10.02.2004 à 15:46140048
>> Dans V pour Vendetta, le passage où V est au piano, et chante "This Vicious Cabaret" ...
>> Magnifique découpage, et les dessins, et le texte ...

Et si on écoute en même temps le superbe morceau de David J, on a la totale.

june, 10.02.2004 à 15:40140046
8)))

xaxa, 10.02.2004 à 15:38140045
>> malgré que je t'emmerde, je t'encule, aussi. 8)

OK,
je reste couché :-))

june, 10.02.2004 à 15:30140040
malgré que je t'emmerde, je t'encule, aussi. 8)

Matthieu, 10.02.2004 à 15:27140035
>> malgré que Madoc n'ai pas de quoi écrire sur lui...

raaa la faute de francais...
elle est belle la bulle-elite.

Matt Murdock, 10.02.2004 à 15:21140033
Dans V pour Vendetta, le passage où V est au piano, et chante "This Vicious Cabaret" ...
Magnifique découpage, et les dessins, et le texte ...

Matt Murdock, 10.02.2004 à 15:18140031
Dans Cité de Verre de David Mazzuchelli, lorsque le narrateur rencontre pour la première fois le fils Stillman, on a droit à un superbe travelling avant, version BD, finissant sur une poupée cassée du plus bel effet.

Bon quand je raconte c'est pas terrible, mais à la lecture c'est saisissant.

june, 10.02.2004 à 15:09140028
ouais le Tireur c'est Bullseye... j'adôôôôre cette traduction. 8)

daiboken, 10.02.2004 à 15:04140025
>> blessée a mort par le Tireur

C'est la traduction française de Bullseye ?

Sinon la scène est magnifique en effet.
Et elle marche beaucoup mieux dans le comic original que dans la version remontée et redialoguée de Elektra saga.

june, 10.02.2004 à 15:01140021
pour rester dans le comics, je n'ai plus en tête les numéros mais durant le run de Miller sur Daredevil, l'épisode de la mort d'Elektra vaut des points aussi.
blessée a mort par le Tireur (xaxa, couché), miss Natchios (je sais plus comment ca s'écrit...) se traine lamentablement jusqu'a la porte du domicile de Matt Murdock, pour lui crever dans les pattes.
merde, c'est beaaaauuuu. c'est bien fait, elle marche, trébuche, tombe, repart, mais c'est fait avec des cadrages et un tythme qui fait fonctionner a plein pot cette fin tragique...

june, 10.02.2004 à 14:58140018
>> Je te conchie 8)

aaaaah... je désespérais d'avoir mon "je te conchie" hebdomadaire... 8)

daiboken, 10.02.2004 à 13:59139987
>> une de mes sequences de BD préférés ( pas loin derriere celle d'AKIRA) c'est dans "V pour vendetta" lorsque le héros s'adresse à la statue de la justice.

La scène où Evey s'approche du cadavre de V est aussi particulièrement mémorable et mise en scène avec une efficacité exceptionnelle.
Quand elle voit tous les visages possibles de V en avançant...

malo, 10.02.2004 à 13:46139980
ha mais non mais non! "les plus belles sequences de la bande dessinée" cherche bien a recencer ... les plus belles sequences, celles qui font date parce qu'elles magnifient les moyens mis en oeuvre par la bande dessinée: cadrage, composition, narration.

une de mes sequences de BD préférés ( pas loin derriere celle d'AKIRA) c'est dans "V pour vendetta" lorsque le héros s'adresse à la statue de la justice.

xaxa, 10.02.2004 à 13:40139977
>> vicieux je suis : personne n'avais remarqué ma perche tendue (couché, xaxa), incredible n'est ce point ?
>> bravo pour ton assiduité, Smiley. 8)))

Cet harcèlement systématique,
heu... comment dire...
je m'en bats les gniokes,
je m'en tourniquotte les roubignolles,
je m'en écrase les valseuses,
je m'en retourne les balloches,
je m'en épile les velues,
& mon cul sur ta tête ça te fait un beau chapeau...


...


et puis surtout,
oh oui surtout,


...


Je te conchie 8)

june, 10.02.2004 à 13:24139970
>> Desberg au scénario.

vicieux je suis : personne n'avais remarqué ma perche tendue (couché, xaxa), incredible n'est ce point ?
bravo pour ton assiduité, Smiley. 8)))

Smiley_Bone, 10.02.2004 à 13:15139968
>> l'étoile du desert, de Marini et Dufaux, tome 1, page 34 à 35 ; dans le train qui les emmène vers la suite de l'histoire, le héros sors son revolver. wah, c'est chouette.


Desberg au scénario.

xaxa, 10.02.2004 à 13:01139965
>> mmmmmouais, là on ne peut pas vraiment passer de sequence d'antologie, au plus tu aimes cette sequence particulierement. ca n'est pas une scene qui par son découpage et son rythme narratif marquera l'histoire de la bande dessinée.

Ah mais mon petit monsieur,
il faut fixer les règles du jeu avant 8)

Bon,
ceci dit, je ne sais pas si je suis complétement
d'accord avec toi. :-)

Mais ce n'est que du chipotage de bullesnobs...

crepp, 10.02.2004 à 12:56139963
>> From hell encore : la visite de Londres...
>> (hu hu hu je deconne)

quel con :o))

Oslonovitch, 10.02.2004 à 12:22139951
>> Julie wood, tome 3,
>> la course en moto

>> Le déclic tome 2,
>> la scène de sodomie


"Le déclic de Julie Wood", tome 23, la sodomie sur la moto wahhhhhhhhh ;)

everland, 10.02.2004 à 12:14139948
Julie wood, tome 3,
la course en moto

Le déclic tome 2,
la scène de sodomie

(mais non je déconne, rhooo)

malo, 10.02.2004 à 12:05139945
>> Ah ben tiens,
>> Ibn Al Rabin, (encore & toujours me diront certains ...).
>> Le début de Cot Cot.
>> première page, un cow boy, position de duel, vue sous plusieurs angles,
>> deuxième page, idem, mais répété quelque chose comme...100/150 cases (de mémoire à la louche...)
>> troisième planche,
>> toujours le même encore sous tous les angles,
>> avec alternance/superposition de petites & moyennes cases,
>> quatrième planche, toute petite case, au milieu d'une page blanche,
>> le même en position de face.
>> Texte : "Putain,
>> qu'est-ce que je m'emmerde !"


>> Ahahah,
>> la poilade !!!!!



mmmmmouais, là on ne peut pas vraiment passer de sequence d'antologie, au plus tu aimes cette sequence particulierement. ca n'est pas une scene qui par son découpage et son rythme narratif marquera l'histoire de la bande dessinée.

june, 10.02.2004 à 11:48139935
l'étoile du desert, de Marini et Dufaux, tome 1, page 34 à 35 ; dans le train qui les emmène vers la suite de l'histoire, le héros sors son revolver. wah, c'est chouette.

Matthieu, 10.02.2004 à 11:46139933
From hell encore : la visite de Londres...
(hu hu hu je deconne)

hoody, 10.02.2004 à 11:43139932
Corto Maltese, Les Ethiopiques: El Oxford meurt et Corto lui récite une sourate romantique de son invention. J'ai pas encore cessé d'etre ému par cette image.

june, 10.02.2004 à 11:39139931
>> l'épisode des Watchmen: "Rorschash", où le découpage reprend l'idée du test psy du même nom.

exact, énorme, ca.

hoody, 10.02.2004 à 11:39139930
From Hell: Incroyable monologue de plus de 20 pages. Le découpage et le dessin sont parfaits on en apprend bcp, la fluidité est ahurissante. J'en suis ressorti retourné.

Weissengel, 10.02.2004 à 11:35139928
l'épisode des Watchmen: "Rorschash", où le découpage reprend l'idée du test psy du même nom.

Weissengel, 10.02.2004 à 11:32139925
Pages 18 à 31 du tome 8 de Valerian: "Les héros de l'équinoxe".
Le parcours de chaque personnages en panoramique (sur double page la plupart du temps), avec en prime la chute de Valerian et tout fini sur la confrontation de 3 personnages en une pleine page.

Même choix de découpage pour les 5 premières pages d'Arq 1, une scène d'introduction plutôt réussie.

Sinon, Clive Barker c'est très bien, sauf qu'il s'assagit depuis qu'il habite L.A. :o)))))

xaxa, 10.02.2004 à 11:30139924
>> la séquence du charcutage dans From Hell.
>> sur plus de 20 pages, un crescendo dans l'horreur humaine, une plongée en apnée dans la folie d'un homme, un sens de la narration d'exception...

Idem copain,
une bonne vieille branlée

xaxa, 10.02.2004 à 11:30139923
Ah ben tiens,
Ibn Al Rabin, (encore & toujours me diront certains ...).
Le début de Cot Cot.
première page, un cow boy, position de duel, vue sous plusieurs angles,
deuxième page, idem, mais répété quelque chose comme...100/150 cases (de mémoire à la louche...)
troisième planche,
toujours le même encore sous tous les angles,
avec alternance/superposition de petites & moyennes cases,
quatrième planche, toute petite case, au milieu d'une page blanche,
le même en position de face.
Texte : "Putain,
qu'est-ce que je m'emmerde !"


Ahahah,
la poilade !!!!!

june, 10.02.2004 à 11:24139919
la séquence du charcutage dans From Hell.
sur plus de 20 pages, un crescendo dans l'horreur humaine, une plongée en apnée dans la folie d'un homme, un sens de la narration d'exception...

june, 10.02.2004 à 11:10139914
traitez moi d'obsédé : la chute de "a dream of a thousand cats" (toujours Sandman)...
"oh chéri, regarde le chaton, il rêve... je me demande a quoi il rêve.."... j'adoooooore ce passage, les plans a ras le sol, pas de plans sur les visages, que leurs pieds, les chats en focus, et cette constance dans l'assemblage quasi parfait pour faire passer l'émotion...

daiboken, 10.02.2004 à 11:01139912
La séquence du repas dans "Quartier lointain - 1".
Un sens du découpage qui me fout sur le cul pour rendre passionnante une séquence de dialogues où une famille discute autour d'une table.

Pages : 1 - 2

retour forum

bordure
coin bordure coin